"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2412756 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
La Convention Collective du 15 mars 1966 est en danger

Infos du médico-social

article précédent    article suivant


La Convention Collective du 15 mars 1966 est en danger



Les syndicats employeurs (SOP, SNASEA, FEGAPEI) de la principale convention collective du secteur social et médico social (la convention collective nationale du travail des établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées du 15 mars 1966 : 240 000 salariés) envisagent de la "réviser" à marche forcée au cours de ce premier trimestre 2009 sur la base d’un projet commun.

Centre treize pages provocatrices résument la volonté de casse organisée du secteur !

A titre d’exemples, on y lit :
- La suppression du paiement des trois jours de carence de la Sécurité Sociale !
- La suppression des jours de congé pour ancienneté et des congés payés annuels supplémentaires !
- La limite du coefficient pour ancienneté à 15% (1% par an sur 15 ans) !
- Une attaque sans précédent du droit syndical et autres "perles"… comme les grilles salariales !

La Fédération CGT de la Santé et de l’Action Sociale fait, bien sûr, d’autres propositions qui, elles, vont dans le sens d’une amélioration des garanties collectives

PDF - 78.8 ko


Article mis en ligne le 7 janvier 2009 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68