"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2408180 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Retraites : il y a urgence à se mobiliser le 27 mai !

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


Retraites : il y a urgence à se mobiliser le 27 mai !



Le gouvernement vient de rendre public un document d’orientation sur la réforme des retraites.

Sous prétexte de "sauver" notre système de retraites par répartition, ce document, largement inspiré par le MEDEF, continue de développer des contre-vérités afin de mieux le détruire et encourager la capitalisation et les fonds de pensions.

Pour le gouvernement, la seule façon de sauver notre système de retraites est principalement de reculer l’age de départ à la retraite et d’allonger la durée de cotisation. Cette approche, qui ne consiste finalement qu’à réaliser des économies sur les pensions de retraites qui seront versées à l’avenir, générera automatiquement une baisse des pensions. Les réformes passées (Balladur en 1993 et Fillon en 2003) ont déjà généré une baisse des pensions de l’ordre de 20%. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, la réforme annoncée ne pourra qu’aggraver cette situation.

Pourtant, rien n’est joué. Tout dépendra de l’action des salariés

Pour la CGT, c’est une tout autre orientation qu’il faut prendre :
- garantir le droit à la retraite à 60 ans,
- reconnaître la pénibilité par un départ anticipé,
- assurer une pension au moins égale à 75% du salaire et en aucun cas inférieur au SMIC pour une carrière complète,
- stopper l’allongement de la durée de cotisation,
- prendre ne compte, dans le calcul de la pension, les périodes d’études et d’inactivité forcée.

Le financement de nos propositions et la nécessaire revalorisation des retraites passent par :
- l’élargissement de l’assiette des cotisations à toutes les rémunérations,
- le développement de l’emploi,
- l’augmentation des salaires,
- la mise à contribution des revenus financiers des entreprises.

Le gouvernement voudrait faire passer le recul social en force et en vitesse. Il annonce que le projet de loi sera étudié début juillet en conseil des ministres et soumis à l’Assemblée Nationale en septembre.

Dans cette course de vitesse, la mobilisation des salariés le 27 mai sera décisive

La CGT appelle les salarié(e)s à se mobiliser le jeudi 27 mai par la grève et en participant aux manifestations :
- à 11h à Colmar devant la Préfecture
- à 16h30 à Mulhouse, place de la Bourse

PDF - 252.3 ko

La CGT invite les salariés, les retraités à signer notre carte pétition à l’adresse du Président de la République pour qu’il entende les exigences pour une réforme des retraites juste et solidaire.



Article mis en ligne le 20 mai 2010 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68