"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2431161 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Discours de haine de Nicolas Sarkozy : une dangereuse escalade

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


Discours de haine de Nicolas Sarkozy : une dangereuse escalade



Le Président de la République vient de franchir un nouveau cap dans son discours de Grenoble. Après la réunion du 28 juillet consacrée "aux gens du voyage et aux Roms", Nicolas Sarkozy attise une nouvelle fois la haine contre les "étrangers" déclarés coupables de tous les maux, et désignés à la vindicte populaire, responsables de l’insécurité.

Les mesures ainsi annoncées, remettraient en cause des fondements essentiels de notre République en matière de nationalité et d’égalité de traitements. Avec ce discours nauséabond il tente de faire oublier les vrais débats de société, et contourner la montée en puissance du rejet qu’inspire sa politique de rigueur, notamment, en matière de retraites.

Les semaines et mois qui ont précédé la période estivale ont vu en effet les salariés, retraités, jeunes, privés d’emploi, prendre conscience des graves dangers du projet gouvernemental sur les Retraites ainsi que toutes les autres mesures brutales qui représenteraient un recul social sans précédent.

Dans le même temps, les travailleurs sans papiers ont gagné, à l’issue de longs mois de luttes, de grèves, le droit d’obtenir des papiers et ce, grâce à l’appui permanent de la CGT et le soutien très majoritaire de la population.

Le gouvernement, le Président Sarkozy, se retrouvent également englués dans nombre d’affaires depuis plusieurs semaines.

C’est dans ce contexte que son ministre de l’Intérieur, Brice HORTEFEUX, par ailleurs condamné par la justice française pour propos racistes, n’hésite pas, chaque jour, à trouver de nouveaux boucs émissaires, catalogués comme "étrangers"… ça va de soi.

Ce même ministre est chargé de présenter un nouveau projet de loi (un de plus !!) pour septembre et Eric BESSON planchera sur un nouveau texte sur l’immigration…

Et comme par hasard, cette présentation aurait lieu le 7 septembre, jour ou le débat s’engage à l’Assemblée Nationale sur Retraites et jour où toutes les organisations syndicales du pays appellent les salariés, les jeunes, les retraités, les privés d’emploi à faire entendre encore plus fort leur voix.

La CGT, parce qu’elle est et a été à travers toute son histoire, l’organisation de tous les salariés, français et immigrés, condamne fermement cette vaste opération, gravissime, mais qui ne trompera personne.

Elle appelle les salariés à rejeter ce climat de haine, à agir ensemble dans leur entreprise et à participer massivement aux manifestations et arrêts de travail du 7 septembre prochain.



Article mis en ligne le 2 août 2010 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68