"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2373173 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 18 août 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Pendant l’été les luttes continuent

Infos du médico-social

article précédent    article suivant


Pendant l’été les luttes continuent



Communiqué de presse de la Fédération CGT de la Santé et de l’Action Sociale

Que ce soit dans l’action sociale, dans la santé privée ou dans les établissements de la Fonction Publique Hospitalière, la mise en place des ARS et de la loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires, font des ravages.

Les revendications des personnels sont partout les mêmes : la défense de la qualité des services rendus à la population, les salaires et le pouvoir d’achat, les conditions de vie et de travail des salariés.

En plein mois de juillet :
- la provocation des syndicats employeurs qui veulent remettre en cause tous les acquis des conventions collectives ou accords d’entreprise, notamment 66 ou 51,
- les directions d’établissements publics qui utilisent les aides soignants en promotion professionnelle infirmière comme remplaçants d’été à bon marché,
- l’A.R.S. de Basse Normandie qui met tout en place pour fermer la maternité de Vire,  Le CHU de Nantes où la pénurie des IBODE est organisée pour fermer des blocs opératoires,
- le groupe financier MEDIPÔLE SUD SANTE qui va organiser à la Polyclinique de Narbonne le transfert des patients pour ne pas répondre aux justes revendications des personnels, sont de tristes exemples des coups bas du patronat et du Gouvernement…

Mais les personnels ne se laissent pas faire et organisent les ripostes nécessaires :
- à Narbonne, pendant 20 jours, environ 80% des personnels ont été en grève pour de meilleures conditions de travail et une augmentation de leurs salaires. Ils ont obtenu une augmentation du point de 2%, un 13ème mois dès un an d’ancienneté, une prime de 100€ pour les mois d’août, septembre et octobre.
- à Vire, l’action de la CGT a réuni le 20 Juillet plus de 150 personnes (salariés et usagers) pour empêcher la fermeture d’une maternité exemplaire ; au mois d’août un rassemblement aura lieu chaque mardi soir devant l’hôpital à l’appel du collectif "Touche pas à ma santé, à mon hosto" .
- à Nantes, les personnels sont en lutte pour retrouver des conditions de travail "normales".

La Fédération CGT Santé et Action Sociale apporte tout son soutien aux salariés et aux usagers en lutte au quotidien qui se battent pour obtenir des moyens suffisants pour continuer à soigner dans de bonnes conditions.

Dans tous les départements, dans tous les établissements, la lutte contre le projet gouvernemental de réforme des retraites se concrétise par des rencontres avec les députés et sénateurs et les militants préparent activement la journée d’action du 7 Septembre.

D’ores et déjà, la CGT appelle les salariés à participer à des assemblées générales dans les établissements et services pour décider des suites à donner au 7 Septembre.



Article mis en ligne le 29 juillet 2010 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68