"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2407780 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Toujours plus nombreux, encore plus déterminés pour gagner

Infos du médico-social

article précédent    article suivant


Toujours plus nombreux, encore plus déterminés pour gagner



Pour la fédération CGT de la santé et de l’action sociale, cette nouvelle journée d’action est un succès incontestable. Les salariés de la santé et de l’action sociale, du public comme du privé se sont à nouveau massivement mobilisés.

Les premières données recensées auprès de nos syndicats l’attestent :
- plus de préavis de grèves ont été déposés
- les taux de grévistes et de mobilisation sont supérieurs à ceux du 7 septembre. Dans les CHU, le taux de grévistes est compris entre 15% et 40%
- plus de participation des salariés de notre champ dans les cortèges. Plus de 500 manifestants de la santé et de l’action sociale en Ariège, plus de 1 200 salariés à Lille…
- présence plus nombreuse des salariés des petits établissements comme les maisons de retraites
- les établissements de l’action sociale et du privé lucratif plus nombreux. Plusieurs salariés de plusieurs cliniques du privé lucratif participaient pour la première fois à la mobilisation
- partout, présence de jeunes, comme celle des étudiants en soins infirmiers ou des éducateurs spécialisés en formation…

Autant dire que ces remontées du terrain ne concordent pas avec les annonces du ministère, qui donne un taux de grévistes à la baisse (-2,5%) pour la seule fonction publique hospitalière. D’ailleurs, dès la mi-journée, le gouvernement s’autorisait à proclamer un taux de grévistes en baisse, poussant la provocation jusqu’à laisser entendre que cela pouvait augurer d’une meilleure compréhension de la réforme.

L’attitude du gouvernement, c’est de l’esbroufe. Il ne parviendra pas à démobiliser les salariés avec quelques propos fallacieux. La contestation grandit. Les propositions de la CGT et le rejet de la réforme des retraites imprègnent chaque jour un plus grand nombre de salariés. La loi est injuste pour tous, et plus particulièrement pour les femmes qui représentent 80% du salariat dans notre secteur.

D’ailleurs, dans de nombreux hôpitaux, comme dans certains établissements de l’action sociale, des AG sont convoquées dès demain pour envisager la suite du mouvement. Les revendications locales, sur l’emploi, les conditions de travail, les budgets, sont posées en même temps que les revendications pour une autre réforme des retraites.

Autre signe de détermination, les salariés sont prêts à aller devant les tribunaux pour le respect du droit de grève. Dans plusieurs établissements, le syndicat CGT est intervenu pour atteinte au droit de grève et assignation abusive. A Lorquin, le syndicat a saisi le tribunal administratif en référé liberté, obligeant la direction à retirer ses assignations abusives.

Les salariés de la santé et de l’action sociale du privé et du public sont décidés à poursuivre la mobilisation, en s’inscrivant dans la nouvelle journée de mobilisation et les actions qui seront déterminées par l’intersyndicale. Ils préparent, dès maintenant, la journée Européenne de mobilisation du 29 septembre, pour l’emploi et contre les plans de rigueur. Les salariés de la branche associative du sanitaire et du social seront aussi dans l’action le 7 octobre, avec rassemblement à Nantes, à l’occasion du congrès de la FEHAP et initiatives dans les établissements sur tout le territoire, pour la défense de leurs conventions collectives, l’augmentation des salaires, la défense du secteur sanitaire social et médico-social, une retraite solidaire et la reconnaissance de la pénibilité.

La fédération CGT santé et action sociale enregistre de nouvelles adhésions et la création de bases syndicales, elle appelle les salariés à s’organiser en rejoignant la CGT pour défendre leurs intérêts.



Article mis en ligne le 24 septembre 2010 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68