"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2428251 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Algérie : la CGT appelle à respecter les droits syndicaux et les libertés fondamentales

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


Algérie : la CGT appelle à respecter les droits syndicaux et les libertés fondamentales



Regroupant la ligue des droits de l’homme, les syndicats autonomes, des associations et des partis politiques, la Coordination nationale pour le changement et la démocratie (CNCD) est à l’origine d’initiatives pour des changements démocratiques le 19 février 2011.

Les syndicats de l’enseignement lancent également un mot d’ordre de grève nationale dans l’éducation le 02 mars pour les salaires, les retraites et un nouveau code du travail.

La CGT :
- Proteste contre les restrictions aux droits de manifestations opposées aux travailleurs qui souhaitent exprimer leurs aspirations et défendre leurs revendications,
- appelle les autorités algériennes à ne pas faire usage de la violence et de la répression,
- exige, en Algérie comme ailleurs, le respect des libertés syndicales et du droit de manifestation, conformément aux conventions de l’OIT que l’Algérie a d’ailleurs ratifiées.



Article mis en ligne le 17 février 2011 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68