"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2407751 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
CC66 : un projet irrecevable !

Infos du médico-social

article précédent    article suivant


CC66 : un projet irrecevable !



Patronat associatif : révisez votre copie !

Comme l’avait annoncé le SYNEAS (né le 1er janvier 2010 de la fusion du SOP et du Snaséa), il a fait parvenir le 28 mars 2011 un document à l’ensemble des organisations syndicales de salariés dans le cadre des négociations de la CC66 programmées en Commission Mixte Paritaire.

Ce document est intitulé "Projet de révision de la CC66" en dépit des réserves unanimes exprimées par les 5 fédérations syndicales CFDT, CFE/CGC, CFTC, CGT et FO lors de la CMP du 25/03/11.

De fait, le calendrier des CMP à venir (accepté aussi par les 2 syndicats d’employeurs FEGAPEI et SYNEAS) va bien au-delà des 3 mois strictement prévus par l’article 3 des dispositions générales de la CC66.

Il n’y a donc pas lieu à révision, mais à négociation comme toutes les organisations syndicales de salariés l’ont demandé.

La lettre d’accompagnement indique que "ce projet porte uniquement sur les classifications et la rémunération" et pour ne pas réitérer la provocation des "113 pages", les congés payés annuels supplémentaires (dits congés trimestriels) sont préservés en l’état.

La mobilisation des salariés est passée par là et le projet du SYNEAS est tout de même emprunt d’une certaine "modestie". Malgré tout, il reste irrecevable et le SYNEAS doit toutefois tenter d’éviter la révolte !

De son coté, la FEGAPEI, elle aussi en recherche de "gains de productivité" notamment en liant salaires et temps de travail, annonce clairement son option de remise en cause … mais n’est pas capable, à ce jour, de déposer un projet en ce sens sur la table des négociations. Cela ne passerait pas !

En résumé, le SYNEAS, contraint de demeurer sur le terrain de "la classification et la rémunération", a cependant décidé d’insister en produisant un texte :
- qui ne correspond en rien aux propositions des organisations syndicales de salariés,
- détruisant les garanties collectives,
- individualisant les salaires à outrance,
- majorant le tout par des économies supportées uniquement pas les salariés (voir la construction des grilles de salaires et le déroulement de l’ancienneté par exemple) !

Ce projet est irrecevable !

Depuis 5 années, la CGT a œuvré, dans les mobilisations comme dans les négociations, pour rassembler les salariés et faire échec aux projets des employeurs.

Aujourd’hui encore, le projet du SYNEAS ne saurait être une base de négociations.

Celles-ci doivent reprendre à partir des propositions énoncées depuis de longs mois par les organisations syndicales de salariés.

Les contributions de la CGT et de l’intersyndicale CFE/CGC, CFTC et CGT constituent le meilleur terrain pour que des négociations réelles, sérieuses et durables puissent exister avec pour seule finalité : l’amélioration de la CC66 !
PDF - 198.8 ko
Note de présentation du projet CC66 Syneas du 28/03/11
PDF - 329.9 ko
Projet CC66 Syneas du 28/03/11


Article mis en ligne le 6 avril 2011 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68