"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2431216 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Des retraités fortement mobilisés : pour le pouvoir d’achat et l’aide à l’autonomie

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


Des retraités fortement mobilisés : pour le pouvoir d’achat et l’aide à l’autonomie



Communiqué de l’Union confédérale des retraités CGT

Ce jour, à l’appel de leurs organisations syndicales CGT, CFDT, UNSA, CFTC, FGR FP, les retraités ont battus le pavé par milliers dans toute la France, où 110 manifestations unitaires étaient organisées.

10000 à Paris, 2500 à Marseille, 1500 à Toulouse, 1500 en Loire Atlantique, 600 à La Rochelle, 1200 à Bordeaux, 350 à Lons le Saulnier, 500 à Toulon, les premiers chiffres font état d’une belle mobilisation. Visibilité et tonus étaient au rendez-vous pour exprimer leur mécontentement.

Ils ont manifesté pour l’augmentation des pensions, dont le pouvoir d’achat ne cesse de se dégrader, et leur revalorisation indexées sur les salaires, ainsi que pour un minimum de retraite à la hauteur du SMIC. Ils ont dénoncés la hausse des dépenses contraintes, en particulier sur la santé et les mutuelles.

Ils ont également manifesté pour la création d’un nouveau droit pour l’aide à l’autonomie, qui relève de la Sécurité sociale, condamnant le gouvernement qui renvoie la loi, promise par le Président de la République en 2007 et 2011, aux calendes grecques.

Ils se sont engagés à manifester à nouveau avec les salariés et leurs confédérations le 11 octobre contre les plans d’austérité européens qui auront inévitablement des conséquences sur leur situation, comme pour l’ensemble des salariés.

Cliquez ici pour voir la vidéo



Article mis en ligne le 6 octobre 2011 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68