"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2412354 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Journée de mobilisation au Portugal : message de solidarité avec les salariés

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


Journée de mobilisation au Portugal : message de solidarité avec les salariés



Bernard Thibault, secrétaire général de la CGT a adressé ce jour un courrier de solidarité aux syndicats portugais, pour la journée nationale de mobilisation et de grève du 24 novembre.

- M. Joao PROENÇA, Secrétaire général, UGT-P
- Copie à M. Joao DE DEUS GOMES PIRES, Président, UGT-P
- M. Manuel CARVALHO DA SILVA, Secrétaire général, CGTP-In
- Copie à : Mme Graciete CRUZ, Secrétaire aux relations internationales, CGTP-In

Montreuil, le 24 novembre 2011

Cher collègue et ami,

Au nom de la CGT de France et de tous ses adhérents, je tiens à vous adresser tous nos vœux de succès pour la journée de mobilisation et de grève que vous organisez ce jour, 24 novembre 2011.

Le programme d’austérité du gouvernement PSD/CDS a conduit le pays dans une récession sans précédent, menant inexorablement les salariés vers plus d’exploitation et de pauvreté. Ce programme imposé par la troïka est identique à celui déjà mis en œuvre en Grèce, et force est de constater que les résultats sont catastrophiques. Tous ces sacrifices sont inacceptables, d’autant plus que, comme dans les autres pays européens, les salariés ne sont en rien responsables de la crise que traversent nos économies.

Dans notre pays aussi, le gouvernement vient d’adopter un train de mesures d’austérité, visant à réduire nos déficits publics pour satisfaire aux exigences des marchés financiers et réussir à conserver le fameux "triple A". Mais nous pensons que ces mesures vont totalement à l’encontre des intérêts des salariés, déjà très éprouvés par la crise. La CGT a élaboré une liste de dix exigences que nous devons traduire en revendications pour tous les salariés, parmi lesquelles : la revalorisation des salaires, des pensions et des minima sociaux, une réforme en profondeur de la fiscalité, la taxation des mouvements spéculatifs de capitaux et la création d’un fond européen de solidarité sociale et de développement économique.

Nous nous associons totalement à votre journée d’action, en espérant que votre gouvernement entendra raison. Votre combat s’inscrit dans la dynamique qui anime le mouvement syndical aujourd’hui en Europe.

Je vous prie de bien vouloir transmettre toute notre solidarité à l’ensemble des salariés portugais.

Meilleures salutations syndicales,

Bernard THIBAULT, secrétaire général de la CGT



Article mis en ligne le 24 novembre 2011 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68