"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2440127 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Ce n’est pas aux salariés de payer la crise, TOUTES et TOUS mobiliséEs le 13 décembre

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


Ce n’est pas aux salariés de payer la crise, TOUTES et TOUS mobiliséEs le 13 décembre



Halte aux mesures antisociales

Pour satisfaire les appétits insatiables des agences de notations, le gouvernement multiplie les attaques contre les salariés, pour leur faire payer la note :
- Taxe mutuelle
- Augmentation de la TVA de 5,5 à 7 %
- Augmentation de la CSG au 1/1/2012
- Taxe tabac
- Taxe alcool
- Taxe soda
- Augmentation de l’impôt sur le revenu par le blocage des tranches
- Taxe 35 € pour aller aux prud’hommes ou au tribunal de sécurité sociale
- Baisse des indemnités journalières de la Sécu
- Accélération du report de l’âge de départ en retraite
- Casse progressive des services publics (école, hôpital …)

Face à ces mesures, les salariés n’ont pas le choix :

Ne rien faire, c’est laisser faire !

C’est s’exposer à des mesures de plus en plus dures.

Inégalités toujours plus grandes

Alors que le gouvernement s’en prend aux salariés, aux retraités, les cadeaux fiscaux aux plus riches et aux entreprises se sont multipliés avec, notamment la réforme de la taxe professionnelle et de l’impôt de solidarité sur la fortune, etc …

La solution à la crise ne passe pas par des mesures d’austérité qui pénalisent la grande majorité, minent la consommation et la croissance, réduisent l’activité économique et les rentrées fiscales, et, au bout, augmentent le déficit de l’Etat.

Au contraire, nous avons besoin du développement de l’emploi et des salaires, qui passe par un autre partage des richesses produites.

Communiqué CGT/CFDT/FSU/Solidaires/UNSA

Les organisations syndicales CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA, dénoncent fermement les plans d’austérité et de rigueur décidés et imposés par le gouvernement.

L’austérité en France et en Europe n’est pas la solution à la crise. Au contraire, elle risque d’entraîner la récession.

Le gouvernement décide de mesures dans le domaine social sans rencontrer ni entendre les organisations syndicales. Il fait porter les efforts sur les salariés, ce qui creuse les inégalités et plonge des milliers de familles dans les difficultés sociales.

Après la taxe sur les complémentaires, les déremboursements, l’instauration de forfaits et franchises, les ponctions sur le budget de l’assurance maladie, la diminution des prestations sociales, le gouvernement s’en prend aux salariés malades.

Les organisations syndicales CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA décident d’agir ensemble pour s’opposer à ces mesures et obtenir d’autres solutions. Avec un appel commun, elles s’adresseront aux salariés pour interpeller le gouvernement, les élus et les responsables d’entreprises dans la période du 1er au 15 décembre.

Dans ce cadre, le 13 décembre sera un temps fort de mobilisation, notamment avec des rassemblements.

Les organisations syndicales CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA, se retrouveront rapidement après le 15 décembre, afin d’en tirer le bilan et d’envisager, ensemble, de nouvelles initiatives.

Mobilisation partout en Europe :

- 30 novembre, grève historique en Angleterre
- 2 décembre, grève nationale en Belgique
- 3 décembre, manifestations contre l’austérité en Grèce
- 3 décembre, manifestations en Hongrie
- 10 décembre, journée d’action en Lituanie
- Grève le 12 décembre en Italie suite au nouveau plan d’austérité
- Dans de nombreux pays, les jeunes, dans le mouvement des indignés protestent contre l’absence d’avenir qui leur est réservé.

Participons au rassemblement unitaire et interprofessionnel à 17h place de la Bourse à Mulhouse !

PDF - 781.4 ko
Il faut agir pour refuser l’austérité et gagner une autre répartition des richesses
PDF - 200.1 ko
Le 13 décembre sous toutes les formes : refusons l’austérité et gagnons une autre répartition des richesses


Article mis en ligne le 7 décembre 2011 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68