"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2440115 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
La semaine pour l’emploi des personnes handicapées : l’égalité, c’est pour quand ?

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


La semaine pour l’emploi des personnes handicapées : l’égalité, c’est pour quand ?



Si on constate quelques évolutions, des progrès restent encore à accomplir pour le respect des besoins et des droits des personnes à vivre une véritable insertion professionnelle. La Ministre assure que l’emploi sera le grand chantier dans le domaine du handicap. Elle insiste sur l’urgence d’inciter les employeurs du public et du privé à respecter le seuil d’emplois de 6% de personnes handicapées et de les sanctionner plus sévèrement s’ils ne se plient pas à la loi.

Pour la CGT, il est en effet temps de passer aux actes.

C’est dans cet esprit qu’elle s’impliquera dans la négociation interprofessionnelle sur l’emploi des travailleurs handicapés qui se tiendra début 2013, notamment en mettant au cœur la gestion de l’adaptation des postes de travail, décisive pour le maintien ou l’insertion dans l’emploi.

Car, depuis deux années consécutives, l’exposition au chômage des travailleurs en situation de handicap s’est accrue de 15% l’an contre 10% pour l’ensemble de la population. Leur précarité est aussi en forte augmentation avec le développement des CDD et des temps partiels.

Chaque année, 120000 personnes sont licenciées pour inaptitude suite à des accidents du travail ou maladies professionnelles déclarés ou non. Beaucoup restent porteurs de séquelles, d’incapacité partielle ou totale et permanente.

Cela renvoie à la responsabilité des employeurs, à l’organisation du travail, à l’exigence d’adapter le travail aux femmes et aux hommes, et non l’inverse.

Le faible taux de qualification des personnes handicapées, 70% n’ont pas le bac, leur accès difficile et ponctuel à une formation qualifiante ne leur permet pas de s’inscrire dans un vrai projet professionnel et prive les entreprises de compétences, alors qu’elles sont en demandes de personnels qualifiés. De ce point de vue, il faut que les centres de rééducation professionnelle prennent toute leur place dans les dispositifs. Il faut une réflexion et des mesures urgentes pour identifier les freins et les leviers des parcours de formation vers l’emploi durable des personnes handicapées. C’est une des clés du droit au travail et de l’égalité d’accès à l’emploi.

Les employeurs se doivent de mener une politique d’insertion et de maintien dans l’emploi des personnes handicapées en s’appuyant sur les instances représentatives des personnels et en consultant les organisations syndicales ; la CGT est disponible et mobilisée pour œuvrer en permanence à la promotion du droit inaliénable des personnes handicapées à travailler dans le monde ordinaire du travail. Cela ne peut se résumer à une semaine par an !



Article mis en ligne le 15 novembre 2012 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68