"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2407925 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Décision de la Cour d’Appel de Lyon : les 5 de Roanne lavés de toutes peines exécutoires !

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


Décision de la Cour d’Appel de Lyon : les 5 de Roanne lavés de toutes peines exécutoires !



Cela faisait 21 mois que Christel, Christian, Jean-Paul, Gérald et Didier, les "5 de Roanne" comme on les appelle, subissaient l’acharnement judiciaire sur des faits liés à des actions syndicales en plein conflit des retraites.

La 9ième chambre correctionnelle de Lyon devait se prononcer en appel sur la décision de première instance condamnant les "5 de Roanne" à 2000€ d’amende et l’inscription au casier judiciaire pour "dégradation légère d’un bien par inscription, signe ou dessin" !

Par sa décision le 19 novembre, la cour d’appel, juge coupables nos 5 camarades… mais sans exécution de peine ! Autrement dit les militant-e-s CGT ne sont coupables DE RIEN… qui justifie une peine ! Comment relaxer sans le dire !
- Que de temps perdu !
- Que d’argent public gaspillé !
- Que de pressions psychologiques, de mise en danger de la vie de nos camarades et de leur famille !
- Que d’absurdité dans cet acharnement politico-judiciaire !

Le formidable élan de solidarité avec les 8500 adhérents au comité de soutien, les manifestations de masse comme celle du 15 octobre ainsi que l’extraordinaire engagement de toutes les instances de la CGT, en premier l’Union Locale CGT de Roanne, ont permis d’une part, nos camarades de tenir debout et d’autre part de sortir, si non complètement relaxés, du moins lavés de l’essentiel des accusations !

La Confédération CGT ce félicite de cette victoire.

Elle adresse son soutien fraternel et chaleureux à Christel, Christian, Jean-Paul, Gérald et Didier.

Elle en appelle au nouveau gouvernement pour que cesse toute forme de criminalisation de l’action syndicale, notamment celle qui frappe aujourd’hui nos camarades de Lyon, Pierre et Michel.



Article mis en ligne le 21 novembre 2012 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68