"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2412768 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
CC66 : compte-rendu de la Commission Nationale Paritaire de Négociation du 12 février 2013

Infos du médico-social

article précédent    article suivant


CC66 : compte-rendu de la Commission Nationale Paritaire de Négociation du 12 février 2013



Lors de la conférence salariale du 4 février 2013, la Direction Générale de la Cohésion Sociale a annoncé pour l’année 2013, une revalorisation de la masse salariale de 1,4 % dans le cadre d’un ONDAM médicosocial (objectif national d’assurance maladie) en progression de 4 % et d’un GVT (Glissement Vieillesse Technicité) maintenu à 0,98 % pour la CCNT du 15/03/1966, selon le chiffre fourni, comme d’habitude, par les seuls employeurs.

Après lecture des déclarations de la CGT et de la CFE-CGC, les deux syndicats patronaux (SYNEAS et FEGAPEI) ont porté à notre connaissance un avenant proposant une augmentation de la valeur du point à 0,5%. Celui-ci passerait ainsi de 3,74€ à 3,76€ à compter du 1er janvier 2013 !

La CGT a dénoncé cette politique d’austérité et a rappelé qu’un simple alignement du salaire minimum conventionnel (indice 348) sur le SMIC (1430,22€ brut mensuel) devrait se traduire par une valeur du point à 3,80€. Pour combler le retard de salaire constaté depuis 16 ans (- 25%) la valeur du point devrait être de 4,74€. Dans tous les cas, nous sommes bien loin du compte, notre pouvoir d’achat ne cesse de se dégrader et le nombre de salariés infra smic ne cesse d’augmenter.

Tout au long de cette négociation, nous avons œuvré à la construction d’une démarche unitaire. Nous n’avons rencontré malheureusement que peu d’écho. Certaines organisations au nom du "réalisme" entérinent purement et simplement cette mise en place de la rigueur et d’autres, par fatalisme, cautionnent de fait cette démarche.

Au final, la CGT a eu le sentiment d’être plutôt seule à persister dans un combat pour l’amélioration réelle du pouvoir d’achat des salariés. Après deux années blanches, c’est inacceptable et nous ne l’accepterons pas !

Autre point abordé ce jour : une demande paritaire sera rapidement envoyée à l’Observatoire prospectif des métiers et des qualifications de la Branche sanitaire, sociale et médico-sociale, privée à but non lucratif pour obtenir communication des résultats de l’enquête emploi réactualisée sur l’année 2012, pour la CCNT66 en particulier. Le retour n’est pas attendu avant le mois d’avril.

Une prochaine CNPN est fixée au vendredi 12 avril avec à l’ordre du jour, comme il a été demandé par les organisations syndicales :
- la complémentaire santé
- l’intégration des nouveaux métiers
- la formation des personnels non qualifiés

A l’issue de cette CNPN, il apparaît clairement que seule une mobilisation massive des salariés pourra mettre un terme à cette politique d’austérité injuste et intolérable !

PDF - 148.1 ko
Compte-rendu CNPN du 12/02/03
PDF - 149.9 ko
Déclaration CGT CNPN du 12/02/13


Article mis en ligne le 12 février 2013 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68