"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2430236 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Négociations CDI Intérimaires : pour une sécurisation pour tous !

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


Négociations CDI Intérimaires : pour une sécurisation pour tous !



Communiqué commun, de la CGT et de l’Union Syndicale de l’Intérim (USI-CGT)

Ce 1er mars2013, le PRISME, patronat de l’intérim, avec l’aval du Ministère du travail, convoquait une réunion sur "la mise en application de l’article 4 C de l’Accord National Interprofessionnel du 11 janvier2013". Il s’agit en fait de définir la mise en place et les conditions de rémunération du CDI, pour les salariés intérimaires.

Il est important de préciser que dans l’esprit du Prisme, ce CDI ne concernerait que 10% des intérimaires, les 10% les plus qualifiés, qui trouvent sans difficulté des missions et que se disputent les agences d’intérim.

La CGT s’insurge contre la méthode qui consiste à précipiter la mise en place de cette négociation. La date d’entrée en vigueur des nouvelles règles de représentativité dans les branches professionnelles n’y est pas étrangère.

La CGT prend acte que finalement la négociation sur la "sécurisation des parcours professionnels des salariés intérimaires" s’ouvrira le 5 avril, ni le Ministère ni le PRISME n’ayant pu lors de cette réunion du 1er mars apporter de réponses satisfaisantes aux interrogations soulevées par la CGT et FO.

A cet effet, la CGT a rappelé sa revendication d’un droit au CDI pour tous les salariés intérimaires, dans le cadre du CDI de droit commun.

La CGT restera vigilante devant toute manœuvre qui consisterait à affaiblir le statut et les garanties actuels, en entraînant une flexibilité accrue des salariés intérimaires.

La CGT participera à cette négociation afin de garantir et d’améliorer les droits et le statut de tous les salariés intérimaires, notamment par l’obtention de la garantie de paiement du salaire intégral et correspondant à sa qualification entre les missions, et plus largement pour une véritable sécurité sociale professionnelle au bénéfice de tous les salariés.



Article mis en ligne le 6 mars 2013 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68