"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2370902 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le jeudi 10 août 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Tolérance zéro

Vidéo engagée

article précédent    article suivant


Tolérance zéro



"Tolérance zéro" par Première ligne

Titre extrait du Maxi "Non standard" de Première Ligne disponible en Vinyl et en Digital.

Blog de Première Ligne : http://www.bboykonsian.com/premiereligne

Lyrics :

E.One : Aucune tolérance, aucune finesse Pas de compromis depuis l’âge du silex En marge du business tu rappes ou t’y restes Sauvage, vorace comme un putain de T-rex… Donc trève de politesse, place au commando Anti-cons, anti-flics et nostalgiques de Franco Adaptes du Fuhrer, auteurs, chroniqueurs Descendus ou pendus ça dépendra de notre humeur Aucune doléance, aucun passe-droit Aucune clémence de Claude Guéant à Pasqua Chefs réactionnaires, polémistes en colère On connait la solution : c’est l’exécution sommaire ! Pas le temps de se détendre, ni envie de vous plaire En première ligne les narines dans la poussière Des heures à réfléchir, vieillir sur les nerfs Lutter, mourir dans un climat délétère (pour mes frères) Pas de décence, aucune pitié Quand tu cries vengeance le cul dans l’obscurité Ils essayent d’éviter ce qu’ils ont engendré Font mine au JT mais leur empire peut trembler Déchets statistiques, erreurs systémiques, Dégénérés chroniques bons qu’à taffer ou mendier : Aucun relâchement sous l’étendard classé NON STANDARD Le rap n’est pas un passe-temps bâtard !

Skalpel : Envie de scier les barreaux De faire péter un Q.H.S comme Charlie (Bauer) Serrer la tête d’un faf dans un étau Vandaliser les quartiers riches de Paris Stopper le manège, leur politique déliquescente Stop, on abrège, leur rhétorique plus que puante Maintenant il faut des armes comme Blanqui Ligne de front Akye 2012 C’est pas la fin du monde C’est le choque des révoltés Face aux Famas d’un treillis kaki Indigène, indigeste que la France a du mal à digérer Politique de l’émeutier Banques, vitrines et carreaux cassés Déclaration de guerre Quand la violence est l’expression De la rage et la révolte Qui sème la misère récolte ses vicaires Deux platines, deux mics, branchés Sur 93 VOLT ! Face à l’immonde, je porte la haine de ceux Qui ont des milliers de raisons De vouloir poser des bombes Réactivation du Kommando Malik Prévenez les flics, les députés Les ministres et les apparatchiks Nous sommes en guerre Et c’est peut être pas le fruit du hasard T’étonnes pas si on t’insulte de sale bâtard !



Article mis en ligne le 1er mars 2013 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68