"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2442175 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Généralisation de la complémentaire santé : il faut rétablir les clauses de désignation

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


Généralisation de la complémentaire santé : il faut rétablir les clauses de désignation



Le vote de la loi de sécurisation de l’emploi s’est déroulé au Sénat ce week-end.

Alors que ce projet de loi bouleverse le Code du Travail et impactera profondément la vie des salariés, le gouvernement a choisi d’utiliser la procédure d’un vote bloqué afin de faire taire les débats.

S’agissant de la complémentaire santé, la CGT avait alerté dès la négociation de l’ANI sur les conséquences néfastes de dispositions visant à empêcher les clauses de désignation dans les branches professionnelles.

Alors que l’Assemblée nationale avait introduit les possibilités de désignation, la Sénat a cédé aux pressions des assureurs privés instaurant la "liberté de choix" des organismes assureurs par les entreprises en matière de complémentaire santé.

Pour la CGT, la pression du MEDEF et des assureurs privés ne doit pas avoir gain de cause. La commission mixte paritaire doit rétablir la possibilité de faire des désignations au niveau de la branche. La complémentaire santé n’est pas une marchandise, c’est l’affaire de la mutualité !



Article mis en ligne le 23 avril 2013 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68