"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2430064 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Retraites : la CGT appelle à la mobilisation

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


Retraites : la CGT appelle à la mobilisation



Invité du Grand rendez-vous, le secrétaire général de la CGT a estimé dimanche que la future réforme des retraites "va nécessiter une mobilisation d’ampleur".

Tandis que ce lundi, le Premier ministre entame ses consultations avec les organisations syndicales et le patronat sur la conférence sociale des 20 et 21 juin qui aura notamment pour thème la question des retraites, Thierry Lepaon a indiqué que "la question du rapport de force est une question essentielle. Il faut que les salariés s’occupent de leurs affaires", a-t-il ajouté, jugeant que "le résultat d’une négociation, c’est avant tout le résultat d’une mobilisation".

"Il faut que les salariés arrêtent de penser que les syndicats, dans le cadre de négociations, peuvent obtenir des choses s’ils n’investissent pas le terrain social et s’ils ne se mobilisent pas", a-t-il précisé, appelant les salariés à une "irruption sur le terrain social".

Il a plaidé pour une réforme "structurelle" du financement des retraites qui passe par l’augmentation des salaires, ainsi que par l’emploi et la croissance. "Si on augmente les salaires et si on augmente le nombre de salariés au travail, on n’a pas de problème de retraite". Il a rejeté une nouvelle adaptation du système actuel qui consisterait en un allongement de la durée des cotisations ou une baisse du montant des pensions.

Cliquez ici pour voir la vidéo



Article mis en ligne le 13 mai 2013 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68