"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2391828 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 15 septembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Hommage : Georges Moustaki, un compagnon de route

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


Hommage : Georges Moustaki, un compagnon de route



"Viens, écoute, ces mots qui vibrent sur les murs du mois de mai" écrivait Georges Moustaki dans le "Temps de vivre". "Je voudrais sans la nommer vous parler d’elle… On l’appelle révolution permanente".

C’est un artiste engagé, contestataire, révolté contre les injustices qui vient de s’éteindre. Chanteur, parolier, poète, il a écrit pour les plus grands : Piaf, Reggiani, Barbara, Greco et tant d’autres. Humaniste et progressiste, c’est sa rencontre avec Mikis Theodorakis qui lui fait comprendre que poésie et engagement peuvent aller de pair. Sa vie durant il aura un œil attentif sur "tout ce qui lutte et qui bouge" et soutiendra maintes fois les salariés en lutte. L’amour et l’espoir, une société plus juste transcendaient dans ses innombrables compositions. C’est une des dernières légendes de la chanson française qui s’en est allée.

La CGT, son Secrétaire général Thierry Lepaon saluent l’homme et l’immense artiste qui vient de nous quitter. Son œuvre restera, elle, vivace.



Article mis en ligne le 24 mai 2013 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68