"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Voeux 2018

    La section syndicale CGT de l’Adapei-Papillons Blancs d’Alsace vous présente ses meilleurs vœux de Liberté, d’Égalité, de Solidarité, de Justice et de Paix…

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2487355 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le lundi 5 février 2018
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Chiffres du chômage : toujours le même mauvais scénario depuis des mois

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


Chiffres du chômage : toujours le même mauvais scénario depuis des mois



Dans quelques heures, les chiffres du chômage vont tomber. Depuis longtemps déjà nous le savons : ils ne sont pas bons ; ils sont continuellement détestables depuis des mois. Les commentateurs commentent mais les salariés n’ont pas besoin des chiffres pour le savoir et le vivre.

Plusieurs millions vivent le chômage parce que les politiques suivies mettent l’emploi sous pression.

L’absence de stratégie industrielle ne permet pas de créer de richesse. La croissance est donc en berne. Les politiques d’austérité précipitent La zone euro dans la récession.

Pourtant ce n’est jamais assez. Les responsables et coupables de ces politiques en veulent encore plus. Des ordres sont pris à Bruxelles et à Berlin, immédiatement exécutés à Paris. Ce n’est pourtant qu’un jeu de rôle dont nous ne sommes pas dupes.

Lors de la Conférence sociale, la CGT portera l’exigence d’un changement de cap. Quel que soit l’ordre du jour, elle mettra au centre l’emploi, l’augmentation des salaires.

C’est cette exigence d’un changement de cap pour sortir de l’austérité que les salariés français manifesteront dans la semaine d’action du 7 au 14 juin avec les syndicats européens qui vivent aussi les dégâts des politiques suivies. C’est pourquoi, ensemble, nous ferons aussi du 19 juin un temps fort.



Article mis en ligne le 30 mai 2013 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68