"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2430063 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Marches des fiertés 2013 : la CGT y prend toute sa place !

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


Marches des fiertés 2013 : la CGT y prend toute sa place !



Marches des Fiertés 2013 : la CGT y prend toute sa place ! Les actes homophobes et transphobes, sexistes et racistes qui se multiplient depuis quelques mois montrent combien il est nécessaire tous les jours de lutter contre les discriminations.

La CGT dénonce et combat, depuis de longues années, toutes les discriminations et les injustices dont les Lesbiennes, Gays, Bi et Trans (communément appelés LGBT) sont ou pourraient être victimes. Le renforcement des risques de discriminations en période de crise n’est plus à démontrer, aussi le rôle des organisations syndicales face à ce problème est important et la CGT assume pleinement cette responsabilité.

La CGT œuvre également pour la conquête de nouvelles avancées en matière de législation sociale et de droits liés au travail, pour une égalité de traitement entre les salariés quelles que soient leur orientation sexuelle et/ou leur identité de genre. En ce sens, elle se félicite de la dernière loi qui ouvre le droit au mariage et à l’adoption pour les couples homosexuels.

Cependant, si cette loi marque une étape supplémentaire vers une reconnaissance de la personne homosexuelle, elle ne permet pas, en l’état, une égalité pleine et entière entre les couples hétérosexuels et homosexuels.

C’est pour cela que, cette année, le mot d’ordre de la Marche des Fiertés Paris est : "Droit des LGBT : allons au bout de l’égalité". De plus, la circulaire du 29 mai 2013 émanant du Ministère de la Justice rappelle que, dans la mesure où la France est liée par des conventions avec certains pays, les couples homosexuels dont l’un des deux ou les deux seraient ressortissants de ces pays, ne pourront pas être mariés en France. Pour d’autres, le mariage ne sera pas reconnu dans leur pays. La CGT milite pour la reconnaissance des droits des personnes trans. Nous attendons du gouvernement français des avancées concrètes sur ce dossier, dans l’esprit de la résolution 1728 du Conseil de l’Europe et des recommandations Hammarberg. Il est urgent de clarifier et de simplifier les procédures de changement d’état civil pour les personnes trans en France.

Pour acter l’égalité des droits des LGBT pleine et entière, il est important de mener le combat de l’entreprise au niveau européen et international. Aujourd’hui encore, être une personne LGBT est un crime dans certains pays. En effet, au moins 78 pays sur 193 ont des législations criminalisant les relations entre adultes consentants de même sexe, pour ne citer que cet exemple.

La CGT rappelle qu’en France les discriminations liées à l’identité de genre et à l’orientation sexuelle sont le plus souvent subies au travail. Aussi, la CGT se félicite de l’implication de ses adhérents, militants ; de ses fédérations, des UL et des UD et de leur participation grandissante aux marches des fiertés des mois de mai et juin 2013, partout en province.

Elle invite les adhérents, militants et sympathisants ; ses organisations locales à participer activement aux dernières marches dont celle de Paris le 29 juin, celle de Nice le 13 juillet et enfin à l’Europride à Marseille le 20 juillet 2013.

Pour Paris, la CGT (URIF) donne rendez-vous à ses adhérents, militants et sympathisants à Montparnasse (Place du 18 juin) à 14 heures. Le parcours passera par le boulevard de Montparnasse, Port Royal, le boulevard St-Michel, le boulevard St-Germain, le pont de Sully et enfin le boulevard Henri IV pour arriver place de la Bastille. A 16H30, trois minutes de silence seront observées par toutes et tous, contre le sida. Collectif CGT de lutte contre l’homophobie Pour l’Égalité et la non-discrimination des Lesbiennes, Gays, Bi et Trans.



Article mis en ligne le 26 juin 2013 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68