"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2429990 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Loi Économie Sociale et solidaire : une première étape pour aller vers d’autres avancées !

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


Loi Économie Sociale et solidaire : une première étape pour aller vers d’autres avancées !



Le Sénat a adopté le 7 novembre le projet de loi sur l’économie sociale et solidaire (ESS).

Le texte définit pour la première fois le périmètre de ce secteur qui regroupe environ 200000 entreprises (associations, mutuelles, coopératives) et plus de 2 millions de salariés

Un droit d’information pour les salariés en cas de cession d’une entreprise de moins de 250 salariés, y compris les entreprises de moins de 50 salariés a été adopté. La CGT réaffirme son attachement à cette disposition et sera particulièrement attentive à son maintien lors de l’examen du projet par l’Assemblée Nationale.

La Banque Publique d’Investissement est sollicitée à hauteur de 500 millions d’€ pour le financement des entreprises de l’ESS.

Pour la CGT des droits restent à conquérir.

En effet les obligations comme l’exemplarité en matière de respect des droits sociaux, de lutte contre la précarité, de politique salariale et même de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes pour la définition d’une entreprise à caractère « solidaire » n’ont pas été retenus par les sénateurs.

La CGT considère néanmoins cette loi comme une étape pour la création de droits nouveaux pour les salariés en matière d’intervention sur les choix stratégiques des entreprises.



Article mis en ligne le 8 novembre 2013 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68