"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2442304 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Conseil Constitutionnel - Prévoyance : une décision sans contrainte

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


Conseil Constitutionnel - Prévoyance : une décision sans contrainte



La CGT se réjouit que le Conseil Constitutionnel n’ait pas retoqué, contrairement à ce que certains affirment, les clauses de recommandation en matière de prévoyance, qu’il ait tenu compte des remarques de la CGT sur la liberté de négocier dans les branches et de l’intérêt général que présente la mutualisation des risques, des coûts, la mise en place d’actions sociales et d’actes de prévention propres à une branche. Il a repris tous ces points dans sa décision du 19 décembre 2013 (Décision n° 2013-682-DC)

Suite à la déclaration de non constitutionalité des désignations d’un organisme assureur par une branche, le gouvernement a remplacé, lors de la Loi de Finance de la Sécurité Sociale 2014, les désignations qui avaient un caractère obligatoire par de simples recommandations, en les assortissant toutefois de contraintes fiscales.

Le Conseil Constitutionnel a annoncé le 19 décembre 2013 que les clauses de recommandation dans les accords santé et prévoyance ne sont pas contraires à la Constitution, il ôte, cependant la contrainte fiscale que le gouvernement y avait attachée, tout en laissant une petite porte entr’ouverte, disant que cela est possible dans une mesure très limitée. Les branches pourront donc recommander un organisme assureur, mais sans contrainte pour les entreprises de le rejoindre.

La CGT rappelle qu’elle n’a pas signé l’ANI du 11 janvier 2013, qui a conduit le Conseil Constitutionnel à déclarer contraire à la Constitution l’article L912-1 du code de la sécurité sociale permettant la désignation d’un organisme assureur lors de la négociation d’accord de branche en santé et prévoyance, et a obligé le ministère de la santé à le réécrire.

La CGT mettra tout en œuvre pour défendre l’intérêt des salariés et pour imposer aux entreprises de rejoindre l’organisme assureur recommandé, comme le permet la jurisprudence supranationale.



Article mis en ligne le 23 décembre 2013 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68