"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2428253 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Retraites : le Conseil constitutionnel valide la réforme

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


Retraites : le Conseil constitutionnel valide la réforme



La CGT rappelle que cette loi va dégrader fortement les droits à retraite (allongement de la durée à 43 annuités) et le pouvoir d’achat tant des actifs (augmentation des cotisations) que des retraités (revalorisation retardée des pensions et fiscalisation de la majoration pour enfants).

La CGT continuera de proposer les solutions alternatives permettant d’assurer une vraie possibilité de retraite à partir de 60 ans, notamment grâce à une réforme du financement de la cotisation employeur incitant au développement de l’emploi.

La CGT continuera de se mobiliser pour l’amélioration des droits des actifs et des retraités à l’occasion de la préparation des nombreux décrets nécessaires à l’application de cette loi, en particulier pour la prise en compte de la pénibilité pour laquelle les objectifs actuels sont insuffisants et dont le mécanisme est trop complexe.

La loi de réforme, au-delà des reculs qu’elle entérine, contient par ailleurs des mesures d’organisation et de gestion concernant l’ensemble des régimes mais qui seront principalement à la charge de la CNAV. Ces missions nouvelles vont provoquer un surcroit de travail très important sur une longue période.

Or, les ministres de tutelle campent sur une position dogmatique de réduction des moyens de fonctionnement et de personnel qui, si elle était maintenue, mettrait gravement en danger la liquidation et le paiement des retraites dès les prochains mois. Rappelons les difficultés qu’ont connues plusieurs caisses régionales (CARSAT) en fin d’année 2013.

La CGT dénonce l’attitude adoptée par le gouvernement dans le cadre de la préparation des conventions d’objectifs et de gestion, attitude qui s’inscrit dans le cadre d’une diminution continue des moyens de la Sécurité sociale.

La CGT continuera à proposer toutes les améliorations possibles et pour cela elle exige que la préparation des décrets d’application s’effectue dans la plus grande transparence, ce qui n’est pas acquis aujourd’hui.

Elle exige par ailleurs que les moyens nécessaires soient garantis aux organismes de Sécurité sociale pour assurer leur mission de liquidation, de gestion et de paiement des pensions.



Article mis en ligne le 17 janvier 2014 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68