"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2406495 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Bureau International du Travail : la CGT salue l’élection de Bernard Thibault au conseil d’administration du BIT

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


Bureau International du Travail : la CGT salue l’élection de Bernard Thibault au conseil d’administration du BIT



Ce 2 juin 2014, les délégués travailleurs de 183 pays réunis lors de la conférence internationale du travail ont désigné leurs 33 représentants au Conseil d’Administration du Bureau International du Travail. Bernard Thibault, dont la candidature découlait d’un accord signé entre les affiliés français de la Confédération Syndicale Internationale a été élu membre du groupe des travailleurs au sein du CA pour un mandat de 3 ans.

Alors que les travailleurs souffrent toujours des effets d’une crise renforcée par des choix politiques désastreux, notamment sous certaines latitudes européennes, l’Organisation Internationale du travail revêt une importance singulière. Ses préconisations en faveur d’une relance par la demande et les salaires doivent être entendues ; ses normes et leur jurisprudence d’application doivent être plus que jamais respectées. Les millions de travailleurs frappés par le chômage et la précarité dans le monde, y compris en Europe, doivent pouvoir s’appuyer sur l’OIT pour obtenir la mise en place ou le renforcement des garanties et protections sociales.

L’élection d’un ancien secrétaire général de la CGT au conseil d’administration du BIT, témoigne de l’attachement du mouvement syndical français pour la seule institution du système multilatéral offrant une tribune à la voix des travailleurs. L’OIT constitue aussi et surtout un levier d’action, notamment juridique, au service du monde du travail et de la justice sociale. Elle pourra compter sur la détermination, la compétence et l’expérience de Bernard Thibault pour faire progresser la reconnaissance et le respect des normes internationales du travail.



Article mis en ligne le 2 juin 2014 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68