"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2437983 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Baisse du livret A : encore une mauvaise nouvelle pour les français

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


Baisse du livret A : encore une mauvaise nouvelle pour les français



Le ministère des Finances vient d’annoncer la baisse du taux du Livret A à 1% au 1er août. C’est encore un mauvais coup porté au "bas de laine" des petits épargnants qui va faire baisser le pouvoir d’achat des Français. Ce taux n’a jamais été aussi bas.

C’est l’épargne populaire qui est la cible du gouvernement. Cette baisse du taux du Livret A risque de détourner l’épargne vers des placements spéculatifs : ceux qui ont conduit à la crise.

Quand les prix affichent une augmentation de 0,5% sur un an, ceux qui ont pu faire de maigres économies vont être encore pénalisés. Alors que le pouvoir d’achat des Français diminue et que pour relancer la croissance, il faut de la consommation : cette mauvaise nouvelle est un coup dur de plus.

Le Livret A, dont la mission première est le financement du logement social, doit répondre à ce besoin et ce n’est pas par la baisse du taux que l’on va encourager cette épargne. Cette décision risque d’amputer plus fortement encore les moyens de financement destinés au financement du logement social.

L’urgence est de mettre en place un pôle financier public.



Article mis en ligne le 11 juillet 2014 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68