"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2440233 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Commission Paritaire de la Branche Associative Sanitaire, Sociale, Médico-­Sociale à but non lucratif du 29 septembre 2014 : communiqué intersyndical CFDT, CFE-­CGC, CFTC, CGT, FO et SUD

Infos du médico-social

article précédent    article suivant


Commission Paritaire de la Branche Associative Sanitaire, Sociale, Médico-­Sociale à but non lucratif du 29 septembre 2014 : communiqué intersyndical CFDT, CFE-­CGC, CFTC, CGT, FO et SUD



PDF - 232.6 ko
Communiqué intersyndical CFDT, CFE-­CGC, CFTC, CGT, FO et SUD suite à la Commission Paritaire de la Branche Associative Sanitaire, Sociale, Médico-­Sociale à but non lucratif du 29 septembre 2014

Communiqué intersyndical CFDT, CFE-­CGC, CFTC, CGT, FO et SUD suite à la Commission Paritaire de la Branche Associative Sanitaire, Sociale, Médico-Sociale à but non lucratif du 29 septembre 2014

Depuis le début de la négociation, le 3 septembre 2014, de l’accord relatif à la formation professionnelle continue, les six Organisations Syndicales de Salariés demandent à Unifed de s’engager sur un taux de contribution a minima égal à l’actuel, soit 2,30 % de la masse salariale brute.

Elles estiment que ce taux est le minimum nécessaire au développement des qualifications ainsi qu’à la nécessaire professionnalisation des salariés de la branche sanitaire, sociale et médico sociale.

Elles rappellent aussi leur refus de voir la contribution des employeurs à la formation professionnelle continue devenir une variable d’ajustement des trésoreries des établissements au détriment des besoins et des demandes des salariés en matière de formation professionnelle.

Malgré cette revendication constante, réitérée par l’ensemble des OS de salariés lors de la Commission Paritaire de Branche du 29 septembre 2014, l’Unifed refuse toujours de s’engager sur ce taux de contribution.

Sans un engagement ferme de l’Unifed du maintien des contributions actuelles, les organisations syndicales estiment ne pas pouvoir rester en négociation ce 29 septembre 2014.

Elles réaffirment leur volonté d’aboutir à un accord dans l’intérêt de la branche, des établissements qui la composent, de ses salariés et de ceux d’UNIFAF.



Article mis en ligne le 30 septembre 2014 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68