"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2443138 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Le MEDEF reporte la négociation sur le dialogue social : la CGT précisera publiquement ses propositions le 13 novembre

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


Le MEDEF reporte la négociation sur le dialogue social : la CGT précisera publiquement ses propositions le 13 novembre



Le MEDEF vient d’annoncer, après en avoir informé les organisations syndicales, le report de la 3e séance de négociation sur le dialogue social prévue le 13 novembre.

Les provocations patronales des deux premières séances sont désormais connues. Le MEDEF entend soumettre le cadre et le contenu du dialogue social aux impératifs économiques.

Cette négociation fera du surplace si les organisations patronales persistent dans leur volonté d’inverser la hiérarchie des normes en matière de relations collectives du travail, d’affaiblir les prérogatives des représentants salariés et des délégués syndicaux.

Les tergiversations du MEDEF additionnées à ses provocations sont les signes clairs d’un manque de volonté de traiter des vrais sujets de cette négociation, et des aspirations de tous les salariés à la démocratie sociale.

Pour la CGT, il est urgent de faire progresser les droits pour l’ensemble des salariés : droit à être défendu, droit à la représentation collective, droit à intervenir sur les choix économiques dans l’entreprise, droit aux activités sociales et culturelles, droit à la négociation collective, droit à la santé et à l’amélioration des conditions de travail.

La CGT précisera publiquement ses propositions le 13 novembre :
- 1. Des propositions pour une représentation collective effective et améliorée pour tous les salariés ;
- 2. Des propositions pour placer le travail au cœur du projet de l’entreprise ;
- 3. Des propositions pour un exercice réel et sans entrave du droit de se syndiquer, de s’impliquer dans le syndicat de son choix ;
- 4. Des propositions pour pouvoir intervenir sur les questions économiques, les orientations et choix stratégiques de l’entreprise ;
- 5. Des propositions pour réformer les règles de la négociation collective ;
- 6. Des propositions pour valoriser et reconnaître les parcours militants et électifs.



Article mis en ligne le 6 novembre 2014 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68