"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2428228 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Manifestation nationale des chômeurs et précaires : travail, salaire, dignité au coeur du 6 décembre

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


Manifestation nationale des chômeurs et précaires : travail, salaire, dignité au coeur du 6 décembre



La CGT et son comité national des Privés d’emploi appellent actifs et chômeurs, salariés précaires à participer à la manifestation nationale du 6 décembre (14:00 place Stalingrad à Paris) pour l’emploi, contre le chômage et la précarité.

Lire le communiqué de la CGT

Télécharger l’affiche du CNPE CGT pour la manifestation du 6 décembre 2014

Cette année, cette manifestation se déroule dans le contexte particulier d’une nouvelle convention d’assurance chômagequi rogne un peu plus les droits des chômeurs indemnisés, des intérimaires, des intermittents du spectacle. Par ailleurs, alors que notre pays continue à détruire des emplois, le Medef et le gouvernement veulent renforcer les contrôle des chômeurs. Pourtant, le service public de l’emploi est incapable de proposer plus 190 000 offres pour quelques 5 millions de chômeurs. Saturées de dossiers et en sous effectifs chronique, les antennes de Pôle Emploi sont incapables d’apporter des réponses de qualité pour remettre les privés d’emploi au travail. De l’autre coté du guichet, la souffrance des personnels de Pôle Emploi confrontés à cette demande croissante, est de plus en plus prégnante.

Ensemble, exigeons :
- un emploi stable, choisi et correctement rémunéré ;
- un véritable service public de l’emploi ;
- le financement de formations qualifiantes ;
- le Smic à 1700€ ;
- l’indemnisation à 80% de l’ancien salaire, ou , à défaut de 80% du Smic tel que le revendique la CGT à 1700€.


Article mis en ligne le 1er décembre 2014 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68