"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2344339 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le lundi 26 juin 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Les Conti ont gagné mais ils ont tout perdu

Vidéo engagée

article précédent    article suivant


Les Conti ont gagné mais ils ont tout perdu



Devant tous les tribunaux ils ont gagné. Continental a menti, il n’y avait aucune raison économique à leurs licenciements. Selon la loi rien ne justifiait la fermeture du site de Clairoix, il s’agissait d’une stratégie dictée par la spéculation financière. Résultat, 1120 salariés à la rue, 1120 morts sociales, maladies, divorces, suicides et toute une région économiquement sinistrée. Un scandale ? Non, une histoire banale que la plupart des médias décrivent comme une regrettable fatalité. Au bout de sept ans de lutte, 680 ont été indemnisés. Mais Continental s’acharne et se pourvoit en cassation. Si les ex-salariés perdent, ils devront rembourser.

Là-bas si j’y suis, plus près des jetables que des notables



Article mis en ligne le 5 mars 2015 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68