"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2344802 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le lundi 26 juin 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
La commission des finances du Sénat publie un rapport d’information sur les établissements et services d’aide par le travail (ESAT)

Infos du médico-social

article précédent    article suivant


La commission des finances du Sénat publie un rapport d’information sur les établissements et services d’aide par le travail (ESAT)



Éric Bocquet (CRC - Nord), rapporteur spécial de la mission « Solidarité, insertion et égalité des chances », a présenté à la commission des finances, réunie le 15 avril 2015, sous la présidence de Michèle André (Soc - Puy-de-Dôme), les conclusions de son contrôle portant sur les établissements et services d’aide par le travail (ESAT).

Les ESAT sont des établissements médico-sociaux qui contribuent à l’insertion des personnes handicapées par l’emploi en milieu protégé. Ils sont des acteurs essentiels de la politique du handicap de l’État, qui a prévu de consacrer en 2015 un montant de 2,75 milliards d’€ afin de permettre leur fonctionnement et de participer à la rémunération des travailleurs handicapés qu’ils accompagnent.

Les ESAT sont soumis à des transformations profondes, du fait de l’évolution de la population qu’ils accueillent et de l’accroissement de la concurrence économique. Surtout, ils sont confrontés à une contrainte budgétaire qui se renforce depuis plusieurs années, et qui ne permet pas à l’évolution de leurs ressources de couvrir celle de leurs charges.

Éric Bocquet dresse un état des lieux du secteur protégé en France et des problèmes qu’il rencontre, et formule 13 recommandations afin de permettre l’adaptation des ESAT à ces nouveaux enjeux. Celles-ci visent notamment à :
- Mieux prendre en compte les besoins des personnes handicapées travaillant en ESAT ou ayant vocation à y travailler, par le développement du temps partiel, une meilleure prise en charge des personnes souffrant d’un handicap psychique, une réforme de la tarification des établissements en fonction des coûts réels de prise en charge, ou la mise en place d’un système d’information consolidé permettant une vision globale sur les demandes et l’attente de placement en ESAT ;
- Renforcer les liens entre les ESAT et leur environnement économique, par l’élargissement de l’aide financière à l’accès à l’emploi ordinaire, une meilleure évaluation de l’employabilité des travailleurs, ou l’accroissement de la visibilité des établissements par la constitution d’une base de données unique recensant leurs activités.

- Consulter la note de synthèse du rapport
- Consulter le rapport sur le site du Sénat



Article mis en ligne le 15 avril 2015 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68