"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2341925 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mardi 13 juin 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Loi travail après le 24 mars : ensemble, mobilisés le 31 mars

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


Loi travail après le 24 mars : ensemble, mobilisés le 31 mars



Cette nouvelle journée du 24 mars marque une nouvelle étape dans le processus de mobilisation.

La présentation du projet de loi au conseil des ministres de ce jour est une nouvelle provocation faite aux français qui y sont toujours aussi hostiles (71% des français sont opposés à ce texte- sondage Odoxa pour le parisien et France info).

Dans toute la France, des milliers de manifestants regroupant des étudiants, des salariés et des retraités se sont exprimés pour le retrait du projet de loi travail.

Dans de nombreuses villes de France, de nouveaux collectifs se créent notamment chez les jeunes (unef, unl, fidl….) rendant effective la structuration du mouvement.

Les nombreuses assemblées générales, qui se sont tenues à la suite de cette journée, démontrent une volonté collective de poursuite et d’amplification de la mobilisation, notamment par la multiplication des appels à la grève recensés pour la journée du 31 mars.

La CGT, à partir de ses propositions définissant un code du travail du 21ème siècle, poursuit son objectif de contraindre le gouvernement au retrait du projet de loi et à l’ouverture de négociations.

Ce bilan positif encourage et appelle aux mobilisations futures. Il s’agit, dès à présent de continuer à tout mettre en œuvre pour préparer, avec la jeunesse, les actifs et les retraités, dans l’unité la plus large, la journée de grève et de manifestation du 31 mars qui d’ores et déjà s’annonce de grande ampleur.

En savoir plus :
- consulter le dossier "réforme du droit du travail : tout bénef. pour le MEDEF"
- signer la pétition "Loi Travail : non, merci !
- voir la vidéo "Le code du travail qu’il nous faut"
- écouter l’avocate Rachel SAADA qui raconte l’histoire du Code du Travail
- #on vaut mieux que ça
- CQFD, ce Code Qu’il Faut Défendre



Article mis en ligne le 24 mars 2016 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68