"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2439059 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Réforme constitutionnelle : le gouvernement dans l’obligation de renoncer enfin !

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


Réforme constitutionnelle : le gouvernement dans l’obligation de renoncer enfin !



Le président de la République a enfin abandonné l’idée de constitutionnaliser la déchéance de nationalité et les mesures de l’état d’urgence.

Après 4 mois de controverses au sein du gouvernement et de luttes menées par de nombreuses organisations dont la CGT, nous pouvons nous féliciter de cette décision.

En effet, à la CGT nous ne souhaitons pas opposer l’exigence de sécurité et le respect des libertés publiques, de même nous ne cautionnons pas la division de la population avec des mesures stigmatisantes telles la déchéance de nationalité et l’apatridie.

Bien au contraire, face à une recrudescence d’attentats terroristes, le gouvernement doit opter pour des mesures efficaces en renforçant notamment l’Etat de droit, la démocratie, les libertés publiques qu’elles soient individuelles ou collectives.

D’ailleurs si une 1ere bataille est gagnée, d’autres sont encore à mener, puisque le projet de loi sur la réforme de la procédure pénale introduit, dans le droit commun, des mesures de l’état d’urgence telles les assignations à résidence et retenues administratives.

Il est donc très clair que les luttes menées sont toujours nécessaires et utiles pour peser sur les choix et les décisions politiques qui ont un impact direct sur nos conditions de vie et de travail.

Espérons que ce nouvel épisode inspirera ce gouvernement, le dotera d’un bon sens et d’une écoute constructive pour le retrait du projet de loi sur le travail, pour une évolution du code du travail digne du XXI ème siècle.



Article mis en ligne le 31 mars 2016 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68