"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2370675 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le jeudi 10 août 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Loi travail : des avancées pour les jeunes mais une détermination intacte contre la loi travail

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


Loi travail : des avancées pour les jeunes mais une détermination intacte contre la loi travail



La CGT ne peut que se satisfaire que la mobilisation continue pour le retrait du projet de loi travail et pour de nouveaux droits.

Elles ont permis aux organisations de jeunesse de pouvoir faire avancer des sujets et revendications que nous partageons.

En effet les annonces faites par Manuel Valls notamment sur :
- la sur taxation des CDD,
- des bourses prolongées de 4 mois après l’obtention du diplôme pour les plus modestes,
- un quota de places en IUT pour les bacheliers des filières technologiques,
- un nombre de place en BTS augmenté,
- et une amélioration de la rémunération des apprentis,

Sont autant de mesures réclamées de longue date par les organisations de jeunesse.

Ces revendications sont aussi partagées par la CGT, comme celles concernant la rémunération des apprentis ou la taxation des CDD à condition qu’elle ne soit pas compensée par de nouveaux cadeaux au patronat qui en annuleraient les effets.

Ces annonces, qui restent à concrétiser, ne modifient en rien la philosophie et le contenu de la loi travail qui demeurent inacceptables.

Elles ne sont pas de nature à éteindre la contestation unitaire et sa dynamique. L’intersyndicale qui se réunira jeudi soir, analysera le 9 avril et les suites du mouvement pour le retrait du projet de loi travail avec la nouvelle grande prochaine journée nationale de grève et de manifestation du 28 avril 2016.

Gagner le retrait du projet de loi travail, gagner le code du travail du 21ème siècle, c’est aussi permettre à la jeunesse et aux salariés un avenir de progrès social.



Article mis en ligne le 12 avril 2016 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68