"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2409182 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
1er mai : journée de mobilisation internationale

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


1er mai : journée de mobilisation internationale



Ce premier mai, journée internationale des travailleurs-ses, a marqué un nouveau temps fort de luttes sur tout le territoire.

Nous étions des dizaines de milliers à manifester pour exiger des droits nouveaux, une politique de reconquête industrielle et de développement des services publics, l’augmentation des salaires, pensions et minima sociaux, un code du travail digne du 21ème siècle et une protection sociale à la hauteur des besoins.

Nous étions aussi, à nouveau, ensemble pour réaffirmer notre opposition au projet de loi proposé par le gouvernement sur le code du travail.

En effet, malgré la répression accrue visant essentiellement les militants-es, et le peu de moyens mis en place par les pouvoirs publics pour sécuriser les manifestations, multiples et différentes initiatives ont été organisées pour célébrer cette journée dédiée aux droits des travailleur-ses du monde entier.

Assurément, ce mois de mai sera un mois de luttes pour protester contre les régressions sociales, pour porter haut et fort nos revendications légitimes et essentielles pour que le progrès social devienne réalité et améliore le quotidien de chacune et chacun.

Journée de luttes symbolique, ce 1er mai prouve à nouveau la détermination de la jeunesse, des salarié-es et privé-es d’emploi, des retraité-es, à agir ensemble contre les politiques d’austérité imposées, à donner de la voix, unis et solidaires, pour obtenir d’autres choix politiques, être actrices et acteurs de nos conditions et de notre devenir.



Article mis en ligne le 1er mai 2016 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68