"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2358898 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mardi 18 juillet 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Communiqué CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL : toujours déterminéEs : amplifier la mobilisation, faire respecter la démocratie ! TouTEs dans l’action le jeudi 26 mai

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


Communiqué CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL : toujours déterminéEs : amplifier la mobilisation, faire respecter la démocratie ! TouTEs dans l’action le jeudi 26 mai



Communiqué CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL
Toujours déterminéEs : amplifier la mobilisation, faire respecter la démocratie !

Après plus de deux mois de mobilisation des salarié-es, des jeunes, des privé-es d’emploi et des retraité-es, la mobilisation se poursuit et s’amplifie comme le montre cette journée du 19 mai.

Cette semaine, le développement d’actions, de grèves dans de nombreux secteurs et de blocages pour obtenir le retrait du projet de loi travail et l’obtention de nouveaux droits, montre que la détermination reste intacte. L’opinion publique reste massivement opposée à cette loi Travail et à l’utilisation autoritaire du 49.3 par le gouvernement.

Le gouvernement n’a pas d’autre issue que celle du dialogue avec les organisations qui luttent pour le retrait de ce projet de loi et pour être écoutées sur les revendications qu’elles portent. C’est pourquoi les organisations CGT, FO, FSU, Solidaires et les organisations de jeunesse, UNEF, UNL et FIDL en appellent solennellement au Président de la République.

Des secteurs professionnels sont engagés dans un mouvement de grève reconductible, d’autres vont entrer dans l’action. Les organisations appellent le 26 mai prochain à une journée nationale de grève, manifestations et actions.

Les organisations décident de renforcer l’action par une journée de grève interprofessionnelle avec manifestation nationale à Paris le 14 juin, au début des débats au Sénat. Elles appellent à multiplier d’ici là, sur tout le territoire, des mobilisations sous des formes diversifiées.

Elles décident également une grande votation dans les entreprises, les administrations et les lieux d’étude qui se déroulera dans les semaines à venir en parallèle au débat parlementaire afin de poursuivre avec les salarié-es et les jeunes les débats sur la loi Travail, obtenir le retrait de ce texte pour gagner de nouveaux droits permettant le développement d’emplois stables et de qualité.

La loi doit notamment préserver la hiérarchie des normes, élément protecteur pour tous et toutes les salarié-es.

Cette votation sera remise lors d’un nouveau temps fort qu’elles décideront prochainement.

Les organisations invitent leurs structures à poursuivre la tenue d’assemblées générales avec les salarié-es pour débattre des modalités d’actions, de la grève et de sa reconduction.

Elles se retrouveront rapidement pour assurer l’organisation et la réussite de ces mobilisations et initiatives.

PDF - 1.7 Mo
Loi Travail : une seule issue, le retrait !

La section syndicale CGT des Papillons Blancs du Haut-Rhin appelle les salariéEs à se mobiliser et à participer par la grève à toutes les actions, rassemblements, manifestations organisées dans notre département ce jeudi 26 mai à Colmar :

- de 13h30 à 14h pour un rassemblement devant la préfecture de Colmar rue Bruat,
- à 14h30 pour une manifestation.

UNE SEULE ISSUE, LE RETRAIT

UNE SEULE SOLUTION, LA MOBILISATION

En savoir plus :
- voir le site dédié "la loi travail ne passera pas"
- consulter le dossier "réforme du droit du travail : tout bénef. pour le MEDEF"
- signer la pétition "Loi Travail : non, merci !
- voir la vidéo "Le code du travail qu’il nous faut"
- écouter l’avocate Rachel SAADA qui raconte l’histoire du Code du Travail
- #on vaut mieux que ça
- CQFD, ce Code Qu’il Faut Défendre

Partagez ce visuel ! Merci à Fabien Marcot (@fabienmarcot)


Article mis en ligne le 20 mai 2016 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68