"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2439045 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Droit à l’IVG : la CGT se félicite de la victoire des femmes en Pologne

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


Droit à l’IVG : la CGT se félicite de la victoire des femmes en Pologne



Suite à la mobilisation massive des polonaises et, notamment, aux manifestations et grèves organisées dans tout le pays, le parlement polonais a rejeté jeudi 6 octobre, par une importante majorité, le projet de loi visant à interdire totalement l’Interruption volontaire de grossesse (IVG).

De nombreuses manifestations de solidarité ont eu lieu en Europe. Après l’Espagne, cette mobilisation démontre la détermination des femmes à défendre leurs droits contre l’extrême droite, les fondamentalistes religieux et les lobbys anti choix.

La CGT s’inquiète de la montée des remises en cause des droits fondamentaux des femmes en Europe et dans le monde. Refuser l’accès à la contraception ou à l’IVG aux femmes, c’est renier leur droit au travail et les renvoyer au foyer.

La CGT appelle les dirigeants européens à tirer toutes les leçons de cet épisode et à inscrire le droit à l’IVG dans la Charte européenne des droits fondamentaux.

La CGT continuera à s’investir dans toutes les initiatives de solidarité auprès des femmes polonaises, dans leur lutte pour obtenir une évolution de leur législation, l’une des plus régressives d’Europe, n’autorisant l’IVG que dans un nombre de cas très limité.



Article mis en ligne le 7 octobre 2016 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68