"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2358944 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mardi 18 juillet 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Répression syndicale : contre l’expulsion de la CGT du Kremlin-Bicêtre, mobilisons nous !

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


Répression syndicale : contre l’expulsion de la CGT du Kremlin-Bicêtre, mobilisons nous !



La Mairie du Kremlin-Bicêtre a assigné en justice le syndicat CGT des agents de la ville pour les expulser de leurs locaux. Un rassemblement est prévu le 26 janvier 2017 à 19h00 devant l’hôtel de ville pour lutter contre cet état de fait et proposer d’autres solutions.

La Mairie du Kremlin-Bicêtre (Mouvement républicain et citoyen) a récemment coupé l’eau, l’électricité et la téléphonie au local syndical de la CGT. Cette coupure est une entrave au droit syndical, et met en péril la sécurité des personnes et des biens , en opposition à ce que prévoient la loi et les accords locaux.

Plutôt que trouver un compromis et choisir parmi la quinzaine de locaux proposés par le syndicat, la Mairie s’enferme dans son choix d’un local qui ne respecte ni la loi sur l’exercice des droits syndicaux, ni les normes françaises en vigueur – notamment quant à l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite. Elle préfère ainsi engager de coûteuses procédures judiciaires, dans une véritable caricature de dialogue social.

Pour protester contre cette situation honteuse et faire respecter ses droits, la CGT de la ville du Kremlin-Bicêtre appelle à un rassemblement devant l’hôtel de ville (Place Jean Jaurès) qui se tiendra le jeudi 26 janvier 2017 à 19h00.



Article mis en ligne le 2 janvier 2017 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68