"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2430802 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
RETRAIT DES ÉTATS-UNIS DE L’ACCORD DE PARIS : une décision irresponsable !

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


RETRAIT DES ÉTATS-UNIS DE L’ACCORD DE PARIS : une décision irresponsable !



Le Président Trump a annoncé, hier soir, sa décision de retirer son pays de l’accord de Paris. La CGT déplore cette décision.

Les enjeux environnementaux inédits posés au monde impliquent que chacun contribue aux réponses à apporter, en particulier, les pays développés qui sont les premiers responsables des émissions de gaz à effet de serre.

Ce sont les populations les plus pauvres qui sont les premières touchées par le dérèglement climatique, avec des conséquences directes sur l’accès à l’eau ou la montée des eaux. Aujourd’hui déjà, une partie de ces populations doit se déplacer.

Les inégalités environnementales et sociales sont liées et conduisent immanquablement à des risques géopolitiques graves ; il faut, de toute urgence, les résorber.

Si la CGT a pu être critique sur la portée de l’accord de Paris quand, dans le même temps, le gouvernement français libéralisait les bus et les mettait en concurrence avec le ferroviaire (loi « Macron »), augmentant ainsi la contribution de la France au réchauffement climatique, la symbolique de cet accord conclu à Paris reste forte.

Il n’y a pas d’avenir à l’Humanité dans un renfermement égoïste sur les intérêts de quelques-uns.

La CGT porte un projet de développement humain durable qui permet de prendre en compte simultanément les enjeux économiques, sociaux et environnementaux.



Article mis en ligne le 2 juin 2017 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68