"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2392900 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 15 septembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
International : le JEFTA ne doit pas se faire au détriment des travailleurs et des citoyens

Quoi de neuf ailleurs ?

article précédent    article suivant


International : le JEFTA ne doit pas se faire au détriment des travailleurs et des citoyens



Le 6 juillet, l’Union européenne et le Japon ont signé une déclaration d’intention « politique » sur le souhait d’aboutir à un nouvel accord de libre-échange appelé JEFTA (Japan-EU Free Trade Agreement).

La CGT de France et ZENROREN du Japon expriment leur profonde inquiétude face à un processus marqué par des négociations secrètes. Ensemble, elles exigent qu’avant d’aller plus loin, le Gouvernement Japonais et la Commission Européenne s’engagent à :
-  Assurer toute la transparence sur les négociations en cours – transparence n’étant pas la même chose qu’information ;
-  Consulter les organisations syndicales et les ONGs des deux parties et tenir compte de leurs avis ;
-  Ne pas élaborer le JEFTA sur les bases sociales les plus basses des deux parties, mais sur le meilleur pour la sécurité, la santé et le bien-être des travailleurs ;
-  que, afin d’éviter entre les deux parties le dumping social et les inégalités, les salaires soient alignés au plus haut ;
-  Affirmer le principe de précaution comme règle obligatoire pour tous les échanges qui suivront le JEFTA afin de protéger la sécurité des citoyens et des travailleurs ;
-  Respecter la démocratie et les spécificités nationales (culture, alimentation …) ;
-  Refuser la mise en place de procédures de règlements des différends entre investisseurs privés et Etats (ISDS) comme il en existe dans d’autres accords et qui sont souvent utilisés pour s’attaquer aux droits sociaux. ZENROREN et La CGT resteront attentifs à la prise en compte de leurs demandes et lutteront contre tous les accords de libre-échanges établis au détriment des travailleurs, des citoyens et des consommateurs.

Montreuil et Tokyo, le 25 juillet 2017

Contact presse – 問い合わせ- Press contact フランス語と英語 : Sylvain Goldstein +33 6 52 82 23 50 / s.goldstein@cgt.fr 日本語と英語 : Keisuke Fuse +81 902 406 4250 / k-fuse@zenroren.gr.jp

日EU経済連携協定(EPA)は労働者、国民を犠牲にすべきではない

 7月6日、EUと日本は日本とEU間の新たな自由貿易の枠組み(日EU経済連携協定)の締結に向けた大枠合意に署名した。  フランス労働総同盟(CGT)と全国労働組合総連合(全労連)は、その秘密交渉のプロセスに重大な懸念を表明する。  そして、今後の交渉にあたって以下の点を日本政府とEU委員会に要求する: ・ 現在の交渉の透明性の確保(透明性とは単なる情報開示ではない) ・ 両国・地域の労働組合組織やNGOとの協議を行い、意見を反映させること ・ 同協定締結にあたっては労働者の健康と安全、福祉、あるいは最低限求められる社会的要請を損なうことがないようにすること ・ 高い方の賃金レベルを下げることなく、両締約国間での社会的ダンピング競争を避けること ・ 国民と労働者の安全をどう協定が発効後も損なうことがないよう予備的原則を義務化すること ・ 民主主義と締約国独自の事情(文化、食料主権など)を尊重すること ・ 貿易、経済、社会、金融面での紛争処理の手段としてISDSを用いないこと  全労連とCGTはこれらの要求が検討され、あらゆる貿易協定が労働者、国民、消費者に反することのないようたたかう。

モンルーユ、東京 2017年7月25日

Contact presse – 問い合わせ- Press contact フランス語と英語 : Sylvain Goldstein +33 6 52 82 23 50 / s.goldstein@cgt.fr 日本語と英語 : Keisuke Fuse +81 902 406 4250 / k-fuse@zenroren.gr.jp

JEFTA cannot be at workers and citizens expense

On 6th July, the European Union Japan signed a political declaration of intent expressing their wish to reach a new free trade agreement so-called JEFTA (Japan-EU Free Trade Agreement). CGT France and ZENROREN Japan express their deep concern about the process of secret negotiations. Together, they demand from the Japanese government and the European commission that before going further they commit to :
-  Ensure transparency on current negotiations – taking into account that transparency is different from informing ;
-  Consult the trade union organisations as well as ngos from both partners and take into account their opinion ;
-  Elaborate JEFTA on the basis of what is better for health and safety, and wellbeing of workers and not on the lowest social requirements ;
-  Keep up with the highest wage level and struggle against inequalities to avoid social dumping between the partners ;
-  Claim that the precautionary principle as compulsory rule for all exchanges coming after JEFTA to protect citizens and workers’ safety ;
-  Respect democracy and national specific features (culture, food sovereignty …) ;
-  No transnational arbitration court (ICS/ISDN) to deal with trade, economic, social or financial conflict. ZENROREN and CGT will make sure that their demands are taken into account and will struggle against every trade agreement at workers, citizens and consumers expense.

Montreuil and Tokyo, on July 25th, 2017

Contact presse – 問い合わせ- Press contact フランス語と英語 : Sylvain Goldstein +33 6 52 82 23 50 / s.goldstein@cgt.fr 日本語と英語 : Keisuke Fuse +81 902 406 4250 / k-fuse@zenroren.gr.jp


Article mis en ligne le 3 août 2017 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68