"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Voeux 2018

    La section syndicale CGT de l’Adapei-Papillons Blancs d’Alsace vous présente ses meilleurs vœux de Liberté, d’Égalité, de Solidarité, de Justice et de Paix…

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2462204 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le jeudi 4 janvier 2018
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Lutte à l’Association Adultes et Enfants Inadaptés Mentaux (AEIM) en Meurthe-et-Moselle

Infos du médico-social

article précédent    article suivant


Lutte à l’Association Adultes et Enfants Inadaptés Mentaux (AEIM) en Meurthe-et-Moselle



Suite à des pressions de plus en plus pesantes de la part de l’employeur, le syndicat CGT, avec la CFDT, ont décidé de réagir, avec comme revendications :
- la prise en compte de la souffrance au travail,
- l’amélioration des conditions de travail,
- l’augmentation des salaires,
- le maintien des CHSCT,
- la prise en compte de l’insécurité dans les établissements,
- le maintien des différents acquis (accords d’entreprise),
- l’arrêt des discriminations syndicales.

Une première lutte a été menée le 26 avril, pour les 50 ans de l’AEIM. Les salariés ont répondu présents (une centaine de manifestants sur Nancy et une trentaine sur Briey). Le président de l’association, mécontent, a usé de son droit de réponse.

Une nouvelle action a eu lieu à Nancy, lors de l’inauguration du nouveau siège de l’AEIM, et les salariés ont toujours répondu présents.

La lutte, dans cette association du médico-social de 1200 salariés est révélatrice des difficultés croissantes rencontrées dans le secteur.

La stratégie patronale de remise au pas des élus et mandatés, la volonté de revenir sur les accords d’entreprise… est un bien mauvais exemple pour un secteur de l’économie sociale porteuse de tant de valeurs humanistes. C’est aussi le moment où la FEGAPEI (syndicat employeur) souhaite créer une nouvelle convention collective dans le secteur du handicap… Hasard ?!



Article mis en ligne le 8 juin 2007 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68