"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2442834 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Assemblée Générale de la CPM du 22 juin 2007

Infos du médico-social

article précédent    article suivant


Assemblée Générale de la CPM du 22 juin 2007



Les élus CGT, réunis ce jour en Assemblée Générale de la CPM, réaffirment leur accord pour que la CPM soit une caisse nterprofessionnelle, à la condition qu’elle serve d’exemple pour le bénéfice de tous les adhérents du groupe MEDERIC. Le regroupement des institutions ne doit pas servir à faire baisser les retraites des salariés.

Dans ce contexte, nous sommes déterminés à rappeler les principes fondamentaux de la protection sociale (répartition, solidarité intergénérationnelle) et à ne pas laisser aux mains de "super managers" l’utilisation de nos cotisations sous le diktat de l’économie libérale.

Chacun sait que dans nos groupes de retraites complémentaires, il existe déjà un secteur commercial concurrentiel lucratif que d’autres voudraient fortement développer pour se substituer aux régimes par répartition.

Qu’en sera-t-il des salariés de nos institutions de retraite complémentaire en ce qui concerne leur emploi et leurs garanties sociales ?

Nous renouvelons aussi notre attachement au principe d’élection pour notre institution de retraite complémentaire.

Nous tenons également à rappeler que :

Nous sommes des élus et militants. Nous n’avons pas toujours les mêmes moyens technocratiques pour absorber les multiples informations et projets contradictoires qui nous submergent. Nous sommes excédés et inquiets par ce manque de clarté et par les afflux de documents lisibles seulement par des experts, mais nous ne sommes pas dupes. Nous assurons, devant cette assemblée, que nous resterons vigilants concernant les mauvais coups qui pourraient remettre en cause les principes fondamentaux qui régissent ce pourquoi nous sommes là et pour lesquels nous militons.



Article mis en ligne le 22 juin 2007 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68