"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2373366 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 18 août 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
BESOIN D’UN GRAND 7 OCTOBRE 2008 DANS LA SANTE, LE SOCIAL ET LE MEDICO SOCIAL

Infos du médico-social

article précédent    article suivant


BESOIN D’UN GRAND 7 OCTOBRE 2008 DANS LA SANTE, LE SOCIAL ET LE MEDICO SOCIAL



Dans le contexte actuel de crise financière, les politiques publiques doivent se tourner vers la réponse aux besoins sociaux, le développement de l’emploi pour tous. Il faut des réponses nouvelles : davantage de sécurité sociale et de protection sociale, de services publics, de solidarité.

Nos secteurs professionnels de la santé, du social et du médico-social sont au cœur de ces enjeux humains. Ils nécessitent, pour assumer leurs missions auprès des populations, des moyens budgétaires, des capacités d’accueil supplémentaires, de la qualité, de la sécurité, de la proximité, du professionnalisme, de la démocratie, dans le cadre de services publics réhabilités et soutenus et d’une protection sociale solidaire.

C’est un investissement utile pour trouver des solutions durables à la crise économique, financière et sociale actuelle.

Les logiques comptables qui conduisent les politiques menées depuis 15 à 20 ans dans la santé, le social et le médico-social, doivent cesser. Le projet de loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires et celui du Financement de la Sécurité Sociale 2009 qui organisent la régression de nos services et l’asphyxie budgétaire de nos établissements sont inacceptables.

Le 30 Septembre 2008, des milliers de salariés du secteur privé associatif sanitaire, social, médico-social et de l’aide à domicile ont manifesté dans toute la France pour exiger des augmentations de salaires.

Le 2 Octobre 2008, les personnels de l’AP-HP ont exprimé leur désaccord concernant la restructuration menée à marche forcée de leurs établissements et dénoncé toutes les conséquences sur l’emploi et la qualité du service public.

Partout sur le territoire, des mobilisations ont lieu pour le maintien du service public de proximité, les conditions de travail, l’emploi, la pérennité des activités sanitaires, sociales et médico-sociales.

Le 7 Octobre, dans le cadre de la journée d’action internationale pour un "TRAVAIL DECENT", tous les salariés de nos secteurs, si indispensables à la cohésion sociale et à la protection sociale, ont le plus grand intérêt à répondre présents et être nombreux dans toutes les initiatives revendicatives de cette journée.



Article mis en ligne le 3 octobre 2008 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68