"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2407759 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
15000 Salariés du secteur privé associatif, sanitaire, social, médico-social et de l’aide à domicile, ont manifesté dans toute la France !

Infos du médico-social

article précédent    article suivant


15000 Salariés du secteur privé associatif, sanitaire, social, médico-social et de l’aide à domicile, ont manifesté dans toute la France !



A l’appel de l’intersyndicale CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FO, UNSA, le 30 Septembre 2008, plus de 15000 salariés du secteur privé associatif, sanitaire, social, médico-social et de l’aide à domicile, ont manifesté à Paris et dans toute la France pour exiger une augmentation immédiate et conséquente des salaires et défendre leurs secteurs d’activité.

Devant cette mobilisation, qui a rencontré un écho sans précédent, les Ministres concernés nous ont répondu que les contraintes financières imposées à nos secteurs étaient incontournables. L’ensemble des organisations syndicales de salariés considère que cette réponse est inacceptable et qu’il faut sortir du carcan financier imposé.

Les moyens accordés aux secteurs doivent être à la hauteur des besoins des populations et doivent permettre des augmentations salariales visant à mettre un terme à la baisse du pouvoir d’achat :
- en augmentant les salaires dans toutes les conventions collectives nationales,
- en relevant les minima conventionnels,
- en rattrapant la perte du pouvoir d’achat.

C’est pourquoi les organisations syndicales CFDT, CFTC – CFE-CGC, CGT, FO, UNSA réunies le 1er Octobre 2008 décident, dans l’unité :
- de présenter des avenants conventionnels avant fin octobre, dans les branches concernées : branche associative sanitaire, sociale et médico sociale à but non lucratif (B.A.S.S.), branche de l’aide à domicile (B.A.D.) prenant en compte leurs revendications salariales.
- de les porter dans le même temps au Ministère pour qu’il en assure le financement.
- d’inviter les salariés à soutenir ces initiatives en renforçant et en élargissant la mobilisation par tous les moyens qu’ils jugeront utiles, de les faire connaître, les porter auprès des élus, des tutelles concernées.

L’ensemble des organisations syndicales considère que si les revendications ne sont pas satisfaites, elles appelleront les personnels à se mobiliser dans le cadre d’une grève nationale au plus tard fin novembre.



Article mis en ligne le 1er octobre 2008 par Laurent

Popularité de l'article :
1%

lespapillonsblancs68