"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2411604 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Petite Enfance : le collectif "pas de bébés à la consigne" mobilise le 8 avril

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Petite Enfance : le collectif "pas de bébés à la consigne" mobilise le 8 avril


Communiqué du 23 mars

Après la mobilisation exceptionnelle des professionnels d’accueil de la petite enfance et des familles le 11 mars 2010, le secrétariat d’État à la famille a enfin accordé au collectif "Pas de bébés à la consigne" l’entrevue que nous lui demandons depuis des mois. Un rendez-vous est fixé pour le 26 mars 2010.

Le collectif "Pas de bébés à la consigne" s’y rendra avec une exigence, appuyée par tout le secteur de la petite enfance et par les parents : le retrait du projet de nouveau décret sur l’accueil collectif, afin d’ouvrir une réelle négociation en faveur d’un plan d’urgence pour l’accueil de la petite enfance.

Le collectif maintient son appel à une nouvelle journée nationale de grève et de manifestations de la petite enfance jeudi 8 avril, que nous confirmerons si le gouvernement :
- d’une part ne retire pas son projet de décret,
- et d’autre part n’engage pas des négociations portant notamment : sur un plan ambitieux de formation de professionnels qualifiés pour faire face aux nécessités d’un accueil de qualité tout en créant les 400000 places d’accueil manquantes ; et sur des mesures visant à préserver l’accueil de la petite enfance de la logique concurrentielle, en l’excluant du champ de la directive européenne "services".

Dans l’attente des réponses gouvernementales ce 26 mars, le collectif "Pas de bébés à la consigne" appelle parents et professionnels à rester mobilisés en préparant la journée du 8 avril.

Nous confirmons notre engagement à poursuivre notre action jusqu’au retrait du décret et l’obtention d’un plan d’urgence pour la petite enfance : ni sardines, ni à la consigne, les bébés garderont bonne mine !


Brève mise en ligne le 29 mars 2010