"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2439341 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
SNCF : emploi, salaires, missions au centre du conflit chez les cheminots

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

SNCF : emploi, salaires, missions au centre du conflit chez les cheminots


Les cheminots entament ce soir une grève de l’année à l’appel de la CGT-cheminots et SUD-Rail, pour protester notamment contre leurs conditions de travail et la baisse des effectifs.

Le préavis de grève déposé par la CGT à partir de mardi soir concerne les contrôleurs, les agents du fret ainsi que les 16000 conducteurs de train. La CGT appelle les autres catégories de personnels, y compris les agents affectés au matériel, les commerciaux et les administratifs, à se joindre au mouvement à partir de jeudi 8 avril.

"Les grèves nationales d’octobre 2009, de février et mars 2010 accompagnées des multiples mobilisations locales et régionales restées pratiquement sans aucune réponse concrète, portent pourtant des exigences et des revendications de fond souvent soutenues par les usagers et les populations parce qu’elles répondent pour l’essentiel au besoin d’améliorer le Service Public", affirme la CGT Cheminots. La fédération dénonce des manques d’effectifs criants dans de nombreuses équipes notamment celles en contact direct avec les usagers. Cette baisse des effectifs dégrade les conditions de travail, abaisse la qualité de service rendu aux usagers et se répercute sur les déroulements de carrière des agents.

La SNCF a en effet perdu 22000 emplois depuis sept ans, 3700 cette année et veut encore en supprimer 8000 d’ici 21012, alors qu’il y a une recrudescence des dysfonctionnements en raison des sous-effectifs.

La CGT cheminots revendique notamment :
- une politique de l’emploi offensive avec l’arrêt du non remplacement des vacances de poste ;
- l’arrêt de la spécialisation des établissements du périmètre de l’Exploitation sur une seule activité voire un seul produit ;
- l’arrêt du transfert d’activités vers les filiales du groupe et la réinternalisation des charges de travail déjà transférées.


Brève mise en ligne le 6 avril 2010