"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2408671 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Solidarité avec les grévistes du Samu social

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Solidarité avec les grévistes du Samu social


Depuis le 31 mars, le Samu social de Paris est touché par une grève. C’est la première fois, depuis sa création, en 1994, que cet organisme qui vient en aide aux déshérités connaît un conflit social qui débouche sur une grève.

La précarité au travail est largement répandue au Samu social. Seule une minorité des salariés bénéficie d’un CDI. Les trois-quarts restant sont cantonnés aux CDD pendant plusieurs années. S’ajoutent à cette situation précaire, des bas salaires et des heures supplémentaires ou des primes non payées.

La crise économique décuple le besoin de personnels d’organismes sociaux au contact de populations frappées par la misère.

Les moyens financiers de l’état, de la ville de Paris doivent être à la hauteur des besoins.

Cette grève est à rapprocher du mouvement qui a mobilisé les salariés d’Emmaüs il y a quelques semaines.

La crise économique a des répercussions qui touchent les conditions d’embauche, les conditions de travail, les salaires dans le mouvement associatif, les organisations caritatives.

C’est pourquoi, nous soutenons les grévistes du Samu social ainsi que leurs revendications.


Brève mise en ligne le 12 avril 2010