"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2407385 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Samu Social de Paris : 17 jours d’une grève inédite et des acquis au bout

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Samu Social de Paris : 17 jours d’une grève inédite et des acquis au bout


Le premier mouvement social qu’a connu le Samu social de Paris entamé le 31 mars 2010 a pris fin le lundi 26 avril 2010, après 17 jours de lutte basé sur une plateforme de revendication de 13 points. La victoire est au bout de ce conflit avec des acquis obtenus sur 11 de ces points.

Les salariés ont notamment obtenu :
- une augmentation générale de la masse salariale de 4% sur 4 tranches de salaires avec un plafond à 2500€ brut mensuel ;
- une prime de suractivité de 150€ brut mensuel sur la période hivernale (4mois). Cette mesure n’est pas, mais peut devenir pérenne ;
- une "Indemnité spécifique d’activité" de 75€ brut mensuel ;
- paiement d’au moins 10h sup/mois sur demande du salarié ;
- transformation des CDD en CDI à partir de 9 mois d’ancienneté, anciennement plafonné à 6ans ;
- mise en place d’un service social pour les salariés qui pourraient en avoir besoin ;
- paiement de 5 jours de grèves pour les grévistes de longues durées (10jours et +). Le maintien de l’acquisition des jours de congés malgré la suspension temporaire de contrat. Ainsi que des mesures compensatoires pour tous (étalement de la retenue sur salaire, échange des jours de grève avec des CP ou RTT.


Brève mise en ligne le 29 avril 2010