"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2407338 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Magasin Ed d’Albertville : sept mois de lutte contre le travail du dimanche

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Magasin Ed d’Albertville : sept mois de lutte contre le travail du dimanche


Depuis sept mois, les salariées du magasin Ed d’Albertville refusent de travailler le dimanche. Depuis trente dimanches elles occupent le parvis du magasin pour défendre leur repos dominical.

"En octobre 2009, dit Corine, responsable CGT, on nous a intimé l’ordre de sacrifier ce jour qui normalement est consacré à nos repos et à nos familles. Sur 11 personnes du magasin, 9 n’étaient pas volontaires  !" D’autant que que la majoration accordée pour le travail du dimanche n’est que de 3€ net par personne . "Mon mari travaille toute la semaine, moi aussi, explique la militante syndicale. Si je travaille le dimanche, je ne le vois plus. De même pour mes enfants. Alors, que devient le lien familial  ? "

Dans leur combat, les salariées de Ed reçoivent le soutien d’autres salariés des vallées savoyardes, des militants CGT en lutte des usines de Tarentaise, des élus locaux et de l’évêque de Savoie.


Brève mise en ligne le 5 mai 2010