"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2408127 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le mercredi 4 octobre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Quezac : un accord après cinq ans de négociations

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Quezac : un accord après cinq ans de négociations


La CGT Quézac, après 5 ans de négociations, vient de signer un accord d’entreprise qui va s’appliquer à partir du 1er juin 2010. Grâce à la mobilisation sans faille des salariés, cet accord présente des avancées considérables, ce qui a permis à la CGT de jouer pleinement son rôle et d’apposer sa signature.

Les négociations portaient principalement sur les rémunérations et les classifications.

Le nouveau cadrage des augmentations salariales garantie des écarts minimes entre les salariés.

La CGT a obtenu que les salariés ayant entre 15 et 20 ans d’ancienneté voient leur complément salarial évoluer jusqu’à 20 ans d’ancienneté, au lieu des 12 ans prévus initialement, et 15 ans pour les salariés ayant 10 à 15 ans d’ancienneté.

Les jours de congés liés à l’ancienneté, qui étaient remis en cause par la direction, ont été maintenus, et étendus aux nouveaux embauchés et deux jours de congés supplémentaires ont été gagnés.

Un salaire minimum d’embauche, nettement supérieur au SMIC, a été instauré.

Des avancées importantes ont été négociées pour les intérimaires (notamment sur le niveau des salaires), tout en limitant le recours à ce type de contrats en favorisant leur titularisation.

Cinq intérimaires seront ainsi titularisés d’ici fin 2010.


Brève mise en ligne le 16 juin 2010