"Si tu ne partages pas la lutte,
 tu partageras la défaite" (Bertolt Brecht)
Le site de la Section Syndicale CGT de l'Adapei Papillons Blancs d'Alsace
Quoi de neuf chez nous?

    Négociations Annuelles Obligatoires 2017

    Vous trouverez ci-dessous les revendications qui ont été défendues par les Organisations Syndicales CFE/CGC, CGT et FO lors de la réunion des Négociations Annuelles Obligatoires du mardi 17 octobre 2017. Ces revendications ont l’adhésion des représentants (...)

    Négociation sur l’harmonisation des statuts : DANGER !

    Nous avons appris que l’employeur a supprimé unilatéralement 6 jours de Congés Trimestriels à certainEs salariéEs. Les Organisations Syndicales CFDT, CFE/CGC, CGT et FO appellent l’ensemble des salariéEs à faire preuve de la plus grande vigilance et à nous signaler toutes (...)

Plan du site Archives du site Abonnement RSS
Outils CGT Playliste Mentions légales
Défouloir Massacre SPIP
Espace privé
2439703 visiteurs depuis le 01/11/2004
Dernier article publié le vendredi 10 novembre 2017
Dernière brève publiée le mercredi 1er février 2017
Contacter votre
Contacter le
Site mieux vu avec FIREFOX
Provocation policière dans un foyer de travailleurs immigrés

L'actualité en 2542 brèves

brève précédente    brève suivante

Provocation policière dans un foyer de travailleurs immigrés


Mardi 29 juin, une armada de la Police Nationale a bouclé l’accès au foyer Sonacotra de la rue Chevaleret dans le 13ème arrondissement de Paris.

Après avoir enfoncé les portes du foyer et celles des chambres des habitants, elle s’est permise de bloquer les accès de 18h jusqu’à minuit à toutes les personnes y résidant.

L’objet officiel de cette intervention musclée ? Un flagrant délit de vente de Tours Eiffel sur le Champ de Mars !

16 arrestations ont eu lieu et les identités de toutes les personnes sans-papiers présentes ont été relevées. Des affaires personnelles des habitants ont été saisies.

Grâce au rassemblement des habitants et militants du quartier, le siège a été levé à minuit. Des échauffourées ont ensuite éclaté devant les provocations policières.

Une nouvelle fois, cette intervention et ces arrestations témoignent des actes et des politiques racistes de notre gouvernement et de sa police. C’est avec violence qu’ils ont détruit une partie des biens des habitants du foyer, insulté les personnes sur place et les ont empêchées de rentrer chez elles après leur journée de travail.


Brève mise en ligne le 30 juin 2010